[ART] Dan Quintana : le nouveau maître du surréalisme

dan_quintana

Un style très travaillé, féminin et macabre : le style Dan Quintana

Dan Quintana est un peintre et illustrateur américain, oeuvrant à Los Angeles. Il est connu pour son style tout en détails et adepte d’un travail soigné.

Il navigue à la perfection entre surréalisme et symbolisme dans ses peintures représentant à merveille l’anatomie féminine, revisitée à la sauce macabre. En effet, dans chacun de ses tableaux, le personnage central est entouré par la mort, symbolisée par des squelettes ou des créatures chimériques et fantastiques.

dan quintana chimeres

Son style très travaillé dans le domaine de la peinture à l’huile lui permet de pouvoir faire ressortir tous les traits caractéristiques d’un visage, d’un corps, mêlés à la mort mais cela toujours dans une pleine conscience du personnage. Les yeux de ces derniers sont très détaillés et reflètent une puissante luminosité, symbole de cette pleine conscience.

En cela, Dan Quintana recrée bien avec ses seuls tableaux l’humanité ou plutôt des rappels à la condition d’homme mortel.

dan quintana mort ange

Et c’est cette caractéristique qui rapproche les tableaux de Dan Quintana de « Memento mori », locution latine signifiant « souviens-toi que tu mourras » qui désigne un genre artistique particulier, sensé rappelé à l’homme sa condition d’être mortel en symbolisant de façon plus ou moins abstraite la mort. Se rapprochant par là même du style baroque des peintres flamands et hollandais du XIIIe siècle et leur Vanité, catégorie de nature morte suggérant une existence de l’homme sur terre vaine et vide.

À LIRE :   « The swimming pool » les photos de Deanna Templeton qui font buller de plaisir

dan quintana portrait

L’ouverture d’esprit de Dan Quintana étant très large, il s’est associé, deux années consécutives avec la street artiste française Miss Van. Leur collaboration a donné lieu à deux oeuvres : « I survived … the big bad wolf », entre Washington Avenue et National, produite pour le Branded Arts Block Party en 2012 et « Burning Wild », leur second mur en commun à Los Angeles.

L’addition de leurs styles, surréaliste et symbolique avec un intérêt anatomique et proche de la Vanité pour Dan Quintana et des personnages sensuels aux formes généreuses tout à la fois puissants mais avec une fragilité palpable pour Miss Van.

dan quintana miss van wolf

Un artiste au style déroutant, à suivre donc !