Une fausse vidéo d’Emma Watson nue diffusée sur Youtube

emma watson

Toi aussi tu t’es fait avoir par la fausse mise à jour pour voir Emma Watson à poil ?

Au dessus de Jennifer Lawrence, il n’y a que le soleil. Elle est belle, elle est pas anorexique, elle est authentique et on l’aime, voilà. Tellement d’amour d’ailleurs que des hackers de la première heure sont allés chercher des photos d’elle nue dans les tréfonds d’Internet, histoire de la remettre en place. Tout le monde a crié au scandale- pourquoi c’est pas plutôt arrivé à Rihanna ? Oh wait…- elle a dénoncé un crime sexuel et expliqué qu’elle préférait que son copain la mate elle plutôt que ses actrices pornos dégueulasses disponibles quoiqu’il arrive. A l’époque, il n’y avait pas Snapchat, on faisait avec les moyens du bord.

Aujourd’hui, c’est Emma Watson qui a bien faillit être la victime du serial hacker voyeur- qui a du goût, on lui accorde. Récemment, Emma a livré un discours incroyable à l’ONU sur l’égalité des sexes et le monde entier l’a encensé pour ça – et parce qu’elle restera toujours Hermione dans nos coeurs. Forcément, l’intelligence, la beauté , la sagesse, ça a énervé notre hackeur raffiné et voilà que la rumeur est lancée : Emma Watson aurait aussi des photos dossiers cachées dans les données Internet des ténèbres, pire une vidéo.

emma-watson-v3Cette hypothétique vidéo a été diffusée sur Youtube par vous savez qui et propagée grâce à…Facebook. Tous ceux qui rêvaient de voir Emma Watson à poil ont cliqué sur cette vidéo et on vu apparaître ce message qu’on déteste qui nous apprend que notre logiciel n’est plus à jour bla bla bla. Trop impatients de voir Emma, 1.5 millions de personnes ont cliqué pour mettre à jour ce logiciel fantôme et ont installé un malware – terme geek pour dire « logiciel malveillant »- qui a pris le contrôle de leurs comptes Facebook. BRAVO.

Voilà ce qui s’est passé pour les utilisateurs de Google Chrome qui rêvait de voir Emma Watson toute nue. Pour tous les autres navigateurs, aucune fausse mise à jour à effectuer mais un sondage à remplir dans le même but : vous piquer vos données Internet pour les revendre sur le marché noir.

De toute façon, un peu de bon sens aurait évité à 1.5 millions de personnes de se faire avoir : Emma Watson n’a pas pu faire de photos olé olé puisqu’elle n’a pas eu de copain à distance, trop occupée pendant toute sa jeunesse à battre Voldemort et à essayer de dire à Harry ô combien elle était amoureuse de lui. Réflechissez, bordel, on est fan ou on l’est pas.

hermiione