Eastpak continue sa série « A Day With » au pays du soleil levant !

eastpak-hiroshi-eagle

Eastpak pose ses sacs au Japon : Rencontre avec l’artiste Hiroshi.

Après Patrick Guimez, Brian Lucas et Guillaume Salmon, Eastpak a été à la rencontre du sculpteur Japonais, Haroshi. C’est dans son atelier à Tokyo que l’artiste témoigne de sa passion pour le skate et qu’il nous explique comment lui ai venu l’idée de réinventer la planche en œuvre d’art.

eastpak-hiroshi-cat-skate

Haroshi  est un amoureux du skateboard depuis son adolescence et il n’a jamais réussi à se débarrasser de ses veilles planches, elles s’entassaient dans un coin, et un jour il s’est dit qu’elles pourraient servir d’une autre manière que leur utilité première. C’est à ce moment que l’idée  lui ai venu de travailler la planche comme une matière première pour ses sculptures.

eastpak-hiroshi-skate
Il refaçonne ses vieilles planches de la même manière que la mosaïque en bois. Il découpe, assemble et polie le tout afin de donner peau neuve a ces « planches à roulettes » ! Ce qui caractérise ses œuvres c’est qu’il ne se contente pas d’en faire de la mosaïque tel qu’on peut s’y attendre, il va plus loin en donnant à ses morceaux de bois une forme finale en tri-dimension. Il tire profit de toutes les parties composant un Skate, le truck, la forme concave de la planche et les roues également.

À LIRE :   Principes Créatifs : cannabis et art font parfois très bon ménage

eastpak-hiroshi-sneakers
 A priori on pourrait croire que toutes les planches se ressemblent mais si on regarde de plus près la forme varie selon l’usine de fabrication et de la marque. Là où le processus est intéressant c’est que le skateboard est un produit déjà modifié en soit, il résulte d’un assemblage de bois, de métal et d’autres matériaux eux mêmes transformés au préalable.  Ainsi cet objet sorti d’usine devrait être standardisé,  or au sein d‘une même ligne de production aucun n’est identique. C’est en cherchant dans ces différences aussi minimes qu’elles soient que Haroshi puise son inspiration.

eastpak-hiroshi-fuck

A l’origine, il nous révèle qu’il s’était lancé dans la confection d’accessoires mais que cela n’a pas eu le succès attendu. C’est ainsi qu’il eu l’idée de faire des sculptures pour servir d’abord de présentoir à ses accessoires, et contre toutes attentes ce sont ses sculptures qui feront sensations.

eastpak-hiroshi-apple
eastpak-hiroshi-leg
eastpak-hiroshi-wolf