En tête à tête avec Trentemoller

trentemoller

Les yeux dans les yeux avec Trentemoller au Rock en Seine

 

Pour commencer différemment l’interview. Est-ce que tu peux te transformer en guide et nous présenter un peu Vordingborg. Est-ce qu’il y a de quoi trouver et faire de la musique dans cette ville ?

Can you transforme yourself into a guide and introduce Vordingborg for us a little ? Are there ways to find and make music in that city ?

Pour moi, Vordingborg est ma maison musicale. J’y ai habité quand j’avais 3 ans jusqu’à mes 18 ans parce qu’après c’est trop ennuyant pour un adolescent d’y être, vu qu’il n’y a rien à faire. C’est un peu comme une ville fermée dans une commune fermée, alors je pense que les seules choses à faire sont jouer au foot ou faire de la musique. Mais tu sais peut-être que c’est aussi une bonne chose qu’il n’y ait rien à faire parce que la nuit tu passe plus de temps à écouter de la musique, écrire de la musique, faire de la musique donc quand j’avais 18 ans et que j’ai fini le lycée, ou j’avais peut-être 19 ans, c’était juste : pars ailleurs, barre toi maintenant. Mais mes parents sont restés vivre à Vordingborg et j’aime vraiment y retourner, j’y étais il y a trois jours juste pour faire un coucou parce que c’est sympa, calme, silencieux, la nature est belle et maintenant je pense que c’est un endroit super mais quand j’étais ados c’était ennuyeux.

For me, Vordingborg is my home sounds so I was living there from when I was three years old to when I was eighteen because after that it was so boring for a teenage to be there because there were nothing to do. It is nearly like a close city in a close town, so the only things to do was playing football or play music I think. But you know maybe it was also a quite good thing that I was nothing to do because you the night you use so much time on listening to music and writening music and doing music so when I was eighteen and I was finish with the high school or I was maybe nineteen, then it was just go away and leaving now. But my parents still lives in Vordingborg and I really love to go back there, I was there three days ago to just say hi because it’s quite nice, calm and quite and the beautiful nature and now I would think it’s a great place but as teenage it was so boring.

Anders-Trentemoller

Aujourd’hui, tu dis ne pas être un producteur de musique électronique, du coup, comment te définirais-tu et comment tu parles de ta musique ?

Right now, you’re saying you’re not an electronic music producer, how would you describe yourself and your music ?

Je reste un producteur d’électro mais peut être que je suis aussi n’importe, un producteur de rock, ou un producteur de musique. Pour moi ce qui est drôle c’est que si on retourne 15 ans plus tôt je faisais aussi le type de musique que je fais aujourd’hui mais personne n’a voulu la produire donc faire un focus seulement sur les morceaux d’électronique que j’ai fait a été plutôt étrange pour moi.

I am still an electronic producer but I’m also maybe wathever a rock producer, or a music producer. For me the funny thing is that also back fifteen years ago I was also doing the kind of music that I’m doing now but nobody wants to released it so the focus only on the electronic stuff that I made that has been quite weird for me.

L’idée c’est que tu a pu développer ta musique avec l’électronique et maintenant tu peux développer d’autres musiques.

You can developpe your music with electronic and now you developpe other music. That’s the idea.

Définitivement parce que la musique électronique m’a ouvert des portes donc il m’était possible de seulement faire la musique que je voulais vraiment faire et pour moi ça peut être tout et rien, c’est l’électronique, comme le rock, comme autre chose, donc c’est surtout pour moi. Je pense que j’essaie de faire de la musique de bonne qualité et ça peut être n’importe quoi.

Definitly because the electronic music opened up some doors for me so it was possible for me to just do the music that I really want to do and for me it is about nothing in to much about is it electonic, as rock, as something else so it’s much more for me. I think I’m trying to do good quality music and it can be whatever.

D’ailleurs, en préparant l’interview, j’ai réécouté ce que j’avais de toi et j’ai vraiment pris conscience de l’évolution de ta musique en passant de ton remix de Royksopp à ton Miss You. Comment est-ce que tu explique cette évolution ?

Actually, while preparing this interview, I listened back to the music I had of yours and that’s when I noticed the changes in your music comparing your Royksopp remix to the song « Miss You ». How could you explain this evolution ?

En fait c’est pour moi une évolution assez naturelle parce que je pense que les deux sons ont été fait vers la même période. Donc c’était peut-être l’écriture que j’ai vraiment préféré faire en musique, ce n’est pas seulement un style. Donc « Miss You » est plus dans des samples lentes, comme un ballet, et le remix de Royksopp est plus comme un morceau qui frappe avec les basses d’une guitare.

For me it is actually quite natural evolution because I think both of the songs were made kind of the same time. So that was maybe the escribes quite will the thing that I really love to do music that is not only one style. So « Miss You » is more like a down sample, like ballet, and the remix of Royksopp is more like a bang track with bass guitar.

Tu penses que c’est parce que tu mûrit que tu change ta musique ou que ce n’est pas le genre de musique que tu aime quand tu es plus jeune ?

You think it’s because you’re older that you change your music or it’s not a kind of music you like when you are younger ?

Pour moi ça fait partie du développement naturel auquel je pense accidentellement parce que quand je fais de la musique j’essaie de ne pas trop planifier, donc je fais seulement la musique que je pense être bonne et il arrive que ce soit la meilleure part de moi parce que tu sais mon passé d’adolescent à Vordingborg a aussi eu sa part d’influence. Donc évidemment j’utilise aussi mon passé de musicien même si je fais des remix parce que j’aime vraiment ne pas prendre que des nouvelles instrus et créer de nouveaux sons mais créer aussi de nouvelles productions avec des sons que j’aurais créés.

For me it’s a part of the natural developpments that I accidently think too much about because when I’m doing music I’m trying not to plan too much, so I’m just doing the music that I feel is right and it just happens to be this best part of myself because you know my background is also a planning place when I was a teenage in Vordingborgh. So of course I also use my background as musician even if  I do remix because I real love to not only add new grounds and making new sounds but really try to do songs to make new songs, my new songs.

D’ailleurs, qu’est-ce que tu ressens si je te dis que des sons comme « Moan » ou « Miss You » sont, pour moi, de vrais killertune par l’ambiance et la recherche sonore ? Comment as-tu eu l’idée de ces morceaux ?

How do you feel when I tell you that, in my opinion, songs like « Moan » or « Miss You » are some real killertunes due to the atmosphere released and the sound researching ? How did you think about those tracks ?

Évidemment je suis super heureux de ces morceaux, en particulier de « Miss You», parce que le son était prêt en 20 minutes du début à la fin, donc parfois t’as juste la chance d’être dans le bon état d’esprit mais je suis aussi très content de certains nouveaux morceaux du dernier album. Pour moi, je pense que c’est encore mieux. C’est un album dont je suis extrêmement fier parce que j’ai vraiment suivi mon cœur, évidemment j’essaie toujours de suivre mon cœur mais c’était en quelques sortes plus simple pour moi de faire cet album parce que j’avais vraiment la chance d’être libre. Je n’ai pas vraiment planifié comment ça devait sonner, au début mon idée était de faire un album instrumental et ensuite il y a eu seize morceaux avec des voix qui chantent sur l’album. Comme quoi les plans sont fait pour changer.

I am of course very happy about those tracks especially « Miss You » because that track was ready in only twenty minutes linkely from the start to the end thoroughly so sometimes you’re just lucky to be in this mood but I’m also very happy about some of my new stuff from the last album. For me, I think it’s even better. It is an album that I’m extreme proud of because I really follow my heart, of course I’m always trying to follow my heart but it was kind of easy for me to do this album because I really had the chance of freedom. I really didn’t had in plans about how would it sound, in the begining my idea was that it will be an instrumental album and then it up sixteen vocals singing in album also so sometimes planes had changing.

L’année dernière tu as fait l’ouverture de 6 dates de Depeche Mode. Comment ça s’est organisé et comment tu as vécu cette aventure avec un groupe dont tu es fan ?

Last year you made the opening of 6 dates during the Depeche Mode tour. How did that happen ? What was this adventure like for you, knowing that you’re a big fan of the band ?

C’était vraiment dingue parce que toujours pendant mon adolescence à Vordinborg il n’y avait rien à faire et les groupes que j’écoutais vraiment beaucoup étaient The Cure et Depeche Mode donc évidemment c’était dingue d’être soudainement sur la même scène et qu’on me demande mes propres idées pour jouer avec eux c’est fou ! Et l’un des moments les plus dingues c’était un soir après qu’on soit resté au bar moi et Martin Gore, et il m’a dit qu’il était un grand fan de ma musique et j’étais là non, non c’est moi qui suis un fan de ta musique. Donc c’est vraiment mais vraiment incroyable aussi parce que Cure et Depeche Mode sont des groupes que j’ai vraiment beaucoup écouté et soudain de voir ces mecs jouer et toujours avoir l’air de prendre du bon temps même si ça fait maintenant 30 ans qu’ils jouent, ils ressemblent toujours à des jeunes hommes qui s’éclatent, c’est vraiment génial.

That was really crazy because also in my teenage in Vordingborg there is nothing to do and the bands that I really listen to a lot was The Cure and Depeche Mode so of course it was crazy suddently to be on the same stage and be ask by my own ideas to play with him that was crazy and one of the most crazy things was one night after we was standing in the bar me and Martin Gore and he told me that he was huge fan of my music and I was like, no, no, it’s me being a fan of your music. So that was really really incredible also because for me Cure and Depeche Mode was the band that I really listen to quite a lot so suddenly see this guys playing and then still seems to really have a good time even if they even play after thirty years now, and they still seem like young guys that having fun, that was really great.

Depeche Mode donc mais aussi The Cure ou Pink Floyd que l’on pourrait entendre dans « Snowflake ». Ces groupes font partie de tes influences mais est-ce qu’il y a d’autres choses que tu exprimes dans ta musique ?

So we talked about Depeche Mode, but there’s also The Cure and Pink Floyd that we may hear in « Snowflake ». These bands are part of you musical influences but are there other things that you express in your music ?

Évidemment maintenant on parle aussi du premier album que j’ai fait il y a 8 ans mais si tu écoutes le nouvel album je ne sais pas. Mais évidemment tu peux entendre beaucoup d’autres inspirations parce que j’ai aussi été inspiré par beaucoup de choses différentes, ce n’est pas toujours de la musique rock ou de la musique électronique tu vois, ça peut aussi être du classique ou du jazz. Je suis vraiment un grand fan de David Lynch, je sais que ça sonne comme un cliché mais c’est vraiment un génie pour mixer la musique et le son dans ses films, certains groupes peuvent aussi être de grosses influences pour moi et c’est quelque chose que tu peux entendre dans mon album. Je pense que même lorsqu’on joue ce soir il y a aussi une petite part de culpabilité dans la référence qu’on utilise de Cure au début de « Moon », on joue beaucoup de cette référence juste pour dire merci à The Cure.

Of course now we also talk about the first album that I did far eight years ago but if you listen to the new album I don’t know. But of course you can ear lot of other inspirations because I have also get inspire by lot of different things, it is not always rock music or you know electronic music, it can also be classical or jazz or some tracks. I am really a big fan of David Lynch I know that sounds like a cliché but he is really a genius to you know mix music and the sound in his movies, so also some tracks can be big influence for me and that something that you can always ear in my album. I think even when we are playing tonight they also have a little guilt of ref that we use from Cure in the begining of « Moon », we are playing lot of by this Cure ref, just to say thank you to The Cure.

Trentemoller-Marie-Fiskeret

Tu es super actif sur les réseaux sociaux ou ton blog où tu partages des moments de tes tournées ou des parties de Guitar Hero, qu’est-ce qui te pousse à tout partager comme ça ?

You’re very active on social networks and especially your blog where you post some touring moments or you playing Guitar Hero, what drives you to share all this ?

C’est drôle. Je suis vraiment un grand amoureux de films, j’aime vraiment regarder des films et plein d’autres choses. Pour être honnête je passe beaucoup de mon temps à écrire et à faire de la musique donc quand je ne fais pas de musique j’essaie de faire quelque chose qui n’est pas en rapport avec la musique, alors je sors boire avec mes amis, et regarder des films, je fais des choses normales.

That is fun. I’m really a big movie lover, I really love to watch movies and lot of different stuff and then to be honest a lot of my time goes to writing music and doing music so when I’m not doing music I’m trying to doing something that is not something about music so I’m go out to drink with my friends and watch movies and do normal things.

Et tu préfères composer en studio ou chez toi ou jouer tes compos devant un public ?

Do you prefer to create your music at home or in a studio or play it in front of a crowd ?

J’aime vraiment les deux parce que je pense que si j’étais seulement dans mon studio ce serait trop ennuyeux et je serai trop introverti. Donc pour moi c’est vraiment génial de sortir pour jouer cette musique que je créé dans mon studio, de jouer avec mon groupe pour un tas de personnes comme on le fait ce soir, et le truc le plus sympa pour moi c’est de jouer avec mon groupe, ces mecs sont de bons amis donc c’est vraiment cool d’être en tournée.

I really love both things because I think if I only was in my studio that will be too boring and too kind of introvert. So for me it’s really great to go out to play this music that I’ve done in my studio and play with my band and for lot of people as we doing tonight and the funny thing for me is playing with by band, this guys are my good friends so it’s really nice to be on the road.

Trentemoller-producteur

Et pour finir, notre question rituelle : are you really open minded ?

Let’s finish this interview with our ritual question : are you really open minded ?

J’essaie de l’être. Je ne sais pas si je suis toujours open minded parce qu’il y a forcément des styles que je n’aime vraiment pas, des styles comme le cheesy heavy metal ou la dance musique parce que je déteste réellement ces trucs. Mais j’essaie quand même de rester positif et je garde l’esprit ouvert parce qu’il y a beaucoup de musique, il y a beaucoup de conneries, de merdes dans le monde mais il y a aussi beaucoup de bonnes choses et je pense que c’est important de rester open minded.

I am trying to be. I don’t know if I’m always open minded because there are definitly some styles that I really don’t like, like kind of cheesy heavy metal or dance music because I really hate that stuff. But other then I’m trying to be quite positiv and I also being open minded because there’s lot of music, there is lot of creep, lot of shit around the world but there’s also lot of good thing so it’s important to be open minded I think.