Quand le KKK vole au secours de Darren Wilson tout en tentant de recruter des noirs américains

kkk-flickr

Le KKK nous offrait des bonbons hier, aujourd’hui il recrute des afro-américains et soutient le policier qui a tué le jeune Noir Michael Brown

On pensait que la blague s’arrêterait là. Distribuer des bonbons et des tracts à des familles non blanches était déjà une initiative inattendue, mais aujourd’hui, le Ku Klux Klan va encore plus loin. Après le 9 août dernier, où un jeune Noir a été tué par un officier de police à Ferguson (Etats-Unis), une branche locale de l’organisation raciste s’empare du drame. On aurait pu penser que cette dernière distribuerait d’autres tracts et se satisferait de quelques apparitions sur les paliers de porte.

kkk-soutient-darren-wilson

Sauf que le KKK créé carrément le buzz en organisant ce week-end une récolte de fond pour soutenir Darren Wilson, le policier à l’origine de l’affaire Ferguson. Le New Empire Knights (« Les Chevaliers du Nouvel Empire »), groupe extrémiste du KKK, indique que « l’intégralité de la somme récoltée sera versée au policier qui a fait son travail contre le criminel nègre« . Une initiative qui replace le KKK sur le devant de la scène médiatique, alors que dans le même temps les tensions raciales refont surface.

Les USA semblent avoir du mal à se défaire de leurs vieux démons. Mais en même temps, ces derniers semblent avoir évolué avec les années. Si certains groupes plus ou moins extrémistes du KKK continuent de suivre une politique stricte envers la population Afro-Américaine, une majorité prône une nouvelle approche qui vise à dédiaboliser leur image. L’ennemi d’aujourd’hui n’est plus la population noire mais l’immigré clandestin et plus particulièrement le Mexicain.

illustration-kkk-wtf

Ce qui semblait être une erreur grossière dans la distribution des bonbons, ne serait en fait que la première étape de la nouvelle stratégie de communication du KKK 2.0. Sauf que bien évidemment cela relève du fantasme de la part des « chevaliers encapuchonnés ». Comment la communauté Noires Américaine pourrait-elle croire une telle mise en scène, alors qu’en parallèle s’organise des « tours de garde » autour des commerces et habitations de Blancs qui selon le « Sorcier Impérial » du New Empire Knights, Charles Murray, se sentent menacés ?

policiers-Ferguson-Missouri-Reuters-

Un malheureux come-back qui nous replonge bien loin dans l’histoire de l’Amérique, qui n’est de son côté pas prête de s’en débarrasser. Mardi 19 août, un second afro-américain est abattu par des policiers tout près de Ferguson. Un second drame qui remet de l’huile sur le feu, quant au non-lieu d’un débat national sur la lourde question raciale.