Au cinéma l’avis des spectateurs s’affiche sur l’écran mais ça, c’est en Chine

cinema chine commentaires

Dans les salles de cinéma chinoises le public peut commenter en direct un film

Depuis quelques temps, le cinéma devient connecté en Chine. En effet, le public peut envoyer par sms des commentaires qui seront immédiatement transposés sur les images. On avait déjà les commentaires des voisins dans la salle qui nous dérangeaient et maintenant il faut subir les états d’âmes et ressentis de toute une salle sur grand écran.

Aficionados des salles obscures, rassurez-vous le concept n’est pour le moment pas proposé en France, ce sont les spectateurs de Pékin et Shanghai qui doivent supporter l’afflux de commentaires. Une salle dédiée à cette pratique très connectée est mise en service dans les cinémas de ces villes. Dans certains cas même, un écran est dévolu entièrement à la diffusion des messages.

cinema the legend of qin

Le cinéma du futur forcément connecté ?

Selon Shen Leping, le réalisateur de The Legend of Qink, film sur lequel le concept de commentaires en direct est actuellement en test, il s’agit plus d’une étude sur les réactions du public face à un film qu’un besoin d’interactivité et de connexion constant. Il l’explique : « Nous étudions la manière dont les réactions du public peuvent affecter et influencer le film en lui-même (…). En fait, nous mettons le réalisateur et le spectateur sur un pied d’égalité, et je pense que les réactions de nombreux spectateurs sont très utiles pour les réalisateurs. »

Le septième art semble adopter une nouvelle technique de communication, surfant sur la technologie et le besoin de connectivité en tout moment et en tout lieu d’une nouvelle génération de cinéphiles connectés. 

Reste à savoir comment l’idée va être reçu en Chine, qui teste actuellement deux méthodes : l’une où le film est préservé et les messages présents sur un second écran, l’autre où le film et les commentaires sont en harmonie totale. Pas sûr qu’un tel concept trouverait son public en France.

cinema chine commentaires