L’ETAM CRU : Le Crew du street art Polonais !

 

etam-cru-sainer-street-art-12

Sainer & Bezt  : Etam cru ou la démesure du street art made in Poland

Une fois n’est pas coutume cher lecteur, tu commences à être accroc et à te vanter d’avoir une grosse culture artistique, bonjour (attends au moins d’avoir fini cette article, ça te donnera de la matière pour moucher toute personne voulant te vanner). Nous disions donc apprenti Kandinsky, que le Daily-art a encore frappé. Tu n’es pas au bout de tes surprises et tu es loin d’en avoir terminé, car tu en demanderas toujours plus comme tout bon junkie qui se respecte. Et j’ai ce qu’il te faut pour atteindre l’extase artistique. N’aies pas peur tu vas juste miauler un peu.

etam-cru-sainer-street-art-24

Et c’est avec le projet ETAM CRUde Bezt et Sainer, tous deux graffeurs originaires de Pologne, que tu vas pouvoir épater la galerie ! Tu es perplexe ? c’est normal mais attend de voir de quoi il s’agit avant de te braquer. le projet est simple, d’un côté la passion du Graff et de l’autre l’espace urbain. Oui jusqu’ici rien de bien sensationnel et de très originale… On dit bien souvent que la taille ne compte pas, mais plus c’est grand et plus c’est impressionnant, et c’est justement l’angle d’attaque des deux artistes et ainsi  le projet prend tout son sens. Ils n’ont pas froid aux yeux et nous jettent à la figure des peintures murales oversize, des œuvres monumentales qui en ferait pâlir plus d’un ! Leurs fresques s’élèvent parfois jusqu’à 10 étages sinon plus.

etam-cru-sainer-street-art

En revanche que serait un graff aux proportions démesurée s’il n’y avait aucune sensibilité ? Rien. Et c’est justement cela qui rend leurs graffitis hors du commun.

Le Street art polonais et notamment le graffitis s’est imposé comme l’expression de soit, dans une société dans laquelle la «  collectivité  » annihile l’individu et son identité, c’était la protestation pour la libre expression, l’art urbain est porteur d’un lourd héritage et reste encore très incisif aujourd’hui.

etam-cru-sainer-street-art-22

Toutefois Bezt et Sainer surprennent de douceur, car si la volonté est toujours celle d’être visible, il ne s’agit plus du même combat, mais bien d’afficher leur art et l’intention est d’ouvrir leur univers aux passants. Univers coloré et poétique ! Un régale pour les yeux. Et ils ne s’arrêtent pas à la Pologne mais ils investissent une multitude de villes à travers le monde.

etam-cru-sainer-street-art-5