Ça va encore chauffer au Burning Man Festival

burning man festival believe

Burning Man : le festival qui fait s’embraser le désert

À partir du 25 août 2014 se déroulera le, désormais mythique, Burning Man Festival dans le désert du Black Rock au Nevada. Le désert deviendra le temps d’une semaine une véritable ville éphémère, grandiose, hippie que l’on voit partir en fumée le dernier jour. Le clou du spectacle sera assuré par la crémation du géant en bois le « Burning Man ».

burning man festival dernier soir

Au programme : créations artistiques éphémères grandioses, déguisements complètement loufoques, véhicules eux aussi déguisés et concerts pour le plus grand festival hippie au monde.

burning man festival vehicules

Qui a eu cette idée originale un jour d’inventer ce festival ? 

Créé à l’origine par Larry Harvey en Californie, ce qui deviendra le Burning Man Festival n’était alors qu’une fête entre amis sur Baker Beach, une plage au pied du Golden Gate. Afin de célébrer sa nouvelle vie de célibataire, venant de divorcer, Larry Harvey a eu l’idée de sculpter un immense homme de bois de 2.40 m pour le brûler et faire partir en fumée sa vie passée. L’année suivante il a voulu réitérer l’expérience mais les autorités ont interdit le feu de joie. L’homme qui brûle a donc été déplacé dans le désert, loin de toute civilisation. L’initiative a très vite pris de l’ampleur et le festival accueille désormais près de 70 000 participants. 

burning man festival velos

Une véritable ville qui obéit à ses propres règles :

Depuis 1990, le désert de Black Rock accueille, pour une semaine, des installations artistiques impressionnantes, toutes destinées à être brulées.

burning man festival tower

Le rassemblement est tel que la cité éphémère ainsi créée chaque année a pris le nom de Black Rock City, devenant l’une des villes les plus peuplée de l’Etat du Nevada. Installée en arc de cercle sur 2.4 km, la ville à un seul mot d’ordre le partage. Tout est gratuit à Black Rock City et les participants s’échangent des services.

burning man festival church

Aventure à ne pas prendre la légère dans le désert :

Les conditions de vie sont plutôt très roots et risquent d’en faire renoncer plus d’un. Sur place il n’y a rien, ni eau, ni éclairage, aucuns commerces et au vu de la température ambiante dépassant les 40° mieux vaut prévoir un sacré stock d’eau. Comme le festival se déroule dans le désert il y a régulièrement des tempêtes de sable. Si enfin vous arrivez à vous faire à l’idée de survivre à ses conditions il vous reste l’étape de l’inscription où, derrière le billet d’entrée à 380 dollars (presque 300 euros), vous trouverez un paragraphe vous prévenant que le festival se dédouane de toute responsabilité si vous mourrez de faim, de soif, étouffé par le sable … charmant !

Même pas peur ? Foncez, ce festival est fait pour vous ! (ah oui en tant que novice il faudra vous rouler dans la poussière avant d’être accepté).

burning man festival pieds