Festival: Le Guide de Survie

camping-festival

Papier toilette, Nurofen & Décapsuleur, Open Minded le sponsor officiel de tes galères en festival

Tu n’as pas forcément la thune pour partir en Thaïlande, du coup tu mises tout sur les festivals, et ça chaque année ! 3 jours de teuf, de la musique, de l’alcool, du soleil, mais surtout du camping ! Autant te dire que le camping en festival c’est une bérézina sans nom, on peut apparenter ça au camping durant les fêtes de Bayonne, bref la darkness. Aujourd’hui Open Minded t’aide dans ta galère, et te propose un guide de survie. Bon très clairement on te rappelle pas de prendre un sac de couchage hein !

1. Les lingettes bambino + Shampoing sec + Papier toilettes + Brosse à dent + déodorant 

C’est le bail que tu ne dois pas oublier ! Et oui en festoche, il y a généralement 3 douches pour 2 000 personnes, et elles sont généralement plus dégueulasses que toi. Du coup à la guerre comme à la guerre tu te nettoies avec les lingettes de ton petit frère. Avis à toutes les zouz, le shampoing sec va probablement vous sauver la vie. Le papier toilettes va s’avérer très important, croyez moi au bout de quelques heures c’est déjà l’holocauste hygiénique.

 2. Les fringues

Il a fait beau toute la semaine, mais évidemment le soir du festival il va pleuvoir comme jamais avec en bonus un petit orage. C’est généralement le moment où tu regrettes d’être en débardeur et mini short. Il faut très clairement prendre avec soi des bottes de pluie, un pantalon, une veste bien chaude et surtout l’imperméable ou le sac poubelle. Notre petit plus c’est le combo banane et chapeau parapluie..souuwag 2.0

 3. Trousse de Pharmacie

En général tes heures de sommeil se comptent sur les cinq doigts de ta main. En plus de ça tu aggraves ton cas en buvant des litres et des litres de bières. Bref chaque réveil est difficile (#euphémisme). Entre maux de ventres, mal de tête, diarrhée, maux de gorge, enfants non désirés ou MST on te conseil vivement de chopper avec toi toute ta pharmacie, un bon melting pot de nurofen, aspégic, paracétamol, préservatifs, citrade de bétaine vitamines et j’en passe.

 

alcool medicament

 4. Des briquets

Déjà qu’à Paris c’est la troisième guerre mondiale pour garder un feu en soirée, mais alors en festival autant te dire qu’il va falloir se battre sévèrement. Il est nécessaire de prévoir une collection infinie de briquets, ou alors d’apprendre à faire un feu avec deux morceaux de bâtons et des pierres.

 5. Bandeau pour les yeux et bouchons d’oreilles

Tu as tenu jusqu’au dernier concert, il est 7h du matin et tu décides enfin d’aller te coucher. Malheureusement il fait déjà jours et pour finir en beauté il y a des punks à chien qui ont décidé de relancer un apéro juste à côté de ta tente. Ces accessoires peuvent te faire gagner 1h de sommeil, c’est déjà ça.

6. Du cash, du cash et encore du cash

Il est toujours agréable de pouvoir s’acheter un bon burger et une pinte durant son festival plutôt que manger un sandwich triangle dans sa tente. C’est pourquoi il est utile de prendre assez d’argent pour son week-end. Surtout que les distributeurs des festivals sont généralement bondés et te choppent un frais de retrait assez exorbitant. Sinon tu peux toujours récolter l’ensemble des gobelets que tu trouves par terre pour récupérer la caution afin de les échanger contre un verre rempli d’alcool.

dollar festival

7. Crème solaire

Pour ne pas finir aussi rouge que le nez d’un clown et peler des oreilles comme ton pote Sam (règlement de compte facile), on te conseille vivement de mettre un petit coup de crème solaire.

8. Lampe torche + couteau suisse + décapsuleur + chargeur de téléphone

Le décapsuleur avec la fonction ouvre bouteille va s’avérer être très utile! Le chargeur de téléphone solaire peut te sauver la vie, mais ça s’est vraiment pour les pimps du festoch.

9. Les lunettes de soleil

C’est con, mais quand tu les oublies tu as juste envie de te tuer. Tu plisses les yeux comme une connard en dansant alors que tes potes ont l’air au top, il y a de quoi avoir la haine.

10. Le sac à dos

Le sac à dos est le meilleur amis du festivalier, il laisse les mains libres et permet de transporter pas mal de bricoles

Allez  jeunes narvalos, passe un bon festival et si tu peux rester vivant ça nous arrange…sinon c’est pas grave c’est une belle mort.

camping

 

Pour finir et ceci n’est pas des moindres, veillez à AVOIR VOTRE PLACE, n’est ce pas AM (règlement de compte).