Le marathon électro de Vadim Svoboda

vadim portrait

Vadim Svoboda t’expédie au septième ciel à coup de kicks

Désormais on te parle deep house et techno à tout bout de chant ET, oui, tu es légèrement égaré. Entre la multitude de nouveaux artistes, labels, EPs tu ne t’y retrouve plus ? Ne t’inquiète pas Open Minded est al pour te mettre à jour sur la scène électronique parisienne en te présentant le talentueux Vadim Svoboda.

Vadim Svoboda, comme son nom et prénom peuvent l’indiquer, nous vient tout droit de Paname. Il fait parti de cette nouvelle génération d’artistes brillants qui remettent un petit coup de frais à la house. On retrouve un son minimaliste qui reste groovy, bref du son efficace made in France. Revenons sur le parcours de ce passionné de musique électronique.

Vadim Svoboda est né dans le milieu musical. Grand comme 3 pommes il débute par le piano avec une passion pour les compositeurs romantiques pour finir en 2005 avec une boîte à rythme sous les doigts. Il se rend régulièrement avec ses parents à Ibiza et se passionne pour la musique électronique par le biais d’artistes mythiques tels que Ricardo Villalobos ou encore Troy Pierce.

vadim svobodova dj

En 2009 il déménage à New-York afin de terminer ses études de cinéma et y représente ses premiers lives. Il se produit dans différents bars et rooftops avec sous les bras son synthétiseur et ses boites à rythmes. Vadim se fait rapidement remarquer et rencontre de futurs collaborateurs comme Celine et Masomenos avec qui il réalisera par la suite un EP, Welcome to Masomenos.

Il sort en 2011 son premier EP solo Supercharged avec le lancement de son label Makesense. On retrouve des Eps variés, remplis de kicks et toujours groovy. Avec la forte présence minimaliste des machines, boites à rythmes et synthés, il est difficile de ne pas taper du pied sous son bureau. La compile est mixée par Dyed Soundorom pour le Rex en 2012.

 

Vadim Svoboda nous abandonne et s’exile 2 ans à Berlin. Il en profite pour s’épanouir et nous concocter quelques lives dans de nombreux lieux de la capitale comme les mythiques Panorama Bar et le Club Der Visionaere. Le fruit de son travail berlinois est concentré dans son projet Pattern. On y retrouve une centaine de morceaux composés avec une boite à rythme, enregistrés en live, sans aucun effets ou arrangements. Issu de ce travail mono-instrumentalisé, il réalise l’EP  Motifs qui sortira sur le label Eklo.

Enfin son dernier Ep Syntherapie, du label LumièreLaNuit est sorti cette année. On retrouve un arrière gout de Détroit qui va t’envoyer sur Neptune. Un travail intéressant et minutieux qu’on te conseille vivement d’écouter.

Notre prodige Vadim Svoboda nous concocte une petite surprise pour mai/juin, son nouvel album. Pas prêts d’arrêter si tôt il nous remets très bientôt de la techno plein les oreilles sur le label Double R fondé par Radio Slave et les gars de Stablo. L’album sera basé sur un live 100% analogique, soit 100% fait à la main, donc 100% unique. On te laisse un petit aperçu de ce qui t’attends.

 

Bref Vadim Svoboda est soucieux de te faire danser sur une musique électronique de qualité. Tu va pouvoir venir shaker ton booty avec lui à l’occasion de notre évènement le 29 mai au légendaire Rex club. Prépare toi à une bonne grosse soirée avec également la présence de Yakine, Myako et 42195.

Retrouve l’ensemble de ces tracks ici