Left Boy, l’interview perchée

Left Boy Permanent Midnight Interview

Left Boy, le seul autrichien anti-rhum qui tape dans George Clooney

Aujourd’hui, on a rencontré Left Boy, chanteur, rappeur et producteur de 23 ans, à l’occasion de la sortie de son premier album « Permanent Midnight », le 31 janvier dernier. Et comme on était d’humeur un peu bizarre, on a décidé de lui poser des questions qui l’étaient toutes autant, histoire de parler avec un mec franchement cool.

À l’aise dans le confortable Radisson Blu, hôtel « un peu chic » du 16ème arrondissement, Left Boy est un mec éclectique (pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire, c’est l’équivalent de sacrément étrange, mais en version pas trop mal). Bonnet rouge, vernis à ongles rouge, air cool… Bref, un jeune rappeur d’apparence un peu perchée. Le mec qui a fait pas loin des 10 millions de vues sur YouTube avec son titre « Jack Sparrow » a donc dû « subir » notre interview quelque peu… bizarre. Alors, est-ce que le jeune autrichien, Ferdinand Sarnitz de son vrai nom, a relevé le défi ?

Left Boy Interview

Est-ce que tu peux te présenter, ou te décrire en quelques mots ?

Personnellement, je ne me décris jamais ! Je suis juste Left Boy, mon vrai nom, c’est Ferdinand.

 

D’ailleurs, pourquoi Left Boy ? En quoi tu es un “Left Boy” ?

J’aime juste ce nom, j’ai retrouvé une vieille histoire que j’avais écrit quand j’avais 8 ans et qui s’appelait « Left Boy and Right Girl », et j’ai juste repris le pseudo, parce que je ne voulais pas prendre mon vrai nom. Je voulais juste changer mon identité.

 

Qu’est-ce que tu aimes dans le rap ?

J’aime le rap, j’ai juste envie d’écouter quelque chose que j’aime, je sais pas exactement pourquoi je kiffe ça. Peut-être la manière de t’exprimer dans les détails, que tu retrouves moins quand tu chantes. Dans le rap, tu peux vraiment raconter une histoire complexe, ou quelque chose avec énormément de détails, parce que c’est plus rapide. J’aime juste le rap, comme le hip hop, j’ai grandi en en écoutant beaucoup, c’est peut-être pour ça.

 

Un de tes derniers sons s’intitule « Jack Sparrow ». Si je t’abandonnais sur une île déserte avec juste une bouteille de rhum, tu ferais quoi ?

Je mourrai probablement ! C’est même sûr, je ne bois pas de rhum, ça serait vraiment un mauvais moment à passer.

 

Si tu devais vendre ta famille contre un plat, ça serait quoi ?

Je dois vendre ma famille pour de la bouffe ? Sur cette île ? (rires) Je suis obligé ? Quelle est ma nourriture préférée… Un kebab ! J’adore les kebabs. Mais ça serait un scénario assez atroce !

 

Si tu devais stopper ta carrière pour coucher avec une célébrité, ça serait avec qui ?

Si ma copine était là… (rires) je dirais, Kate Upton !

 

Est-ce que tu pourrais définir ta musique avec une drogue ?

Je pense à Georges Clooney. Quelle sorte de drogue ? Est-ce que George Clooney, c’est une drogue ?

À LIRE :   L'agenda de la semaine (01/06 au 07/05) - Fee Croquer - RA + RE

 

Ta dernière gueule de bois, c’était quand ?

Samedi dernier ! C’était une bonne gueule de bois.

 

Et tu te souviens comment c’était ?

C’était dur, vraiment pas fun ! Bon, c’est un peu un mensonge, je suis un grand grand fan des gueules de bois, parce que tu t’en fous de tout. Tu deviens la personne que t’es réellement dans ce cas là.

 

Un peu de sport, maintenant ! Fais ton choix, curling ou yoga ?

Du curling ! C’est beaucoup plus excitant que le yoga.

 

Qu’est-ce que tu détestes le plus chez les Français ?

Je ne déteste rien chez les Français, d’ailleurs je n’ai absolument rien contre tout type de personne ! Détester, c’est vachement extrême ! Bon, sauf si les gens sont franchement mauvais, ou alors des meurtriers.

 

Est-ce que tu peux me citer d’autres monuments à Paris que la Tour Eiffel ? Ou les Champs Elysées ?

Qu’est ce que je connais à Paris… Le Nouveau Casino, L’Orangerie, le Louvres bien sûr… Et le Moulin Rouge !

Tiens, tu sais ce que je déteste chez les Français ? Leurs sons sont trop bien. Stromae, Daft Punk… ça déchire juste tout. Bon, Stromae est belge, mais il chante en français !

 

Est-ce que tu as vu Ratatouille ?

Oh, oui, y’a combien de temps ça remonte ? Je me souviens, j’avais pas été vraiment impressionné par le film !

 

Du coup, quel est ton film français préféré ?

C’est difficile de répondre à ça. Je dirais que La Haine est un sacré bon film. J’aime aussi Gaspard Noé, même si c’est quand même un peu extrême… trop négatif et trop genre hardcore pour que n’importe qui aime regarder ce qu’il fait, mais Enter the Void est génial. Enfin, un film, je répondrai La Haine.

 

Maintenant niveau nourriture française, tu serais plutôt grenouilles ou escargots ?

Beurk ! Au choix, des grenouilles.

 

Et pourquoi des grenouilles ?

Euh, je crois que je vais changer et prendre les escargots ! Parce qu’avec ça au moins, c’est fini rapidement ! Les grenouilles, ça prendrait trop de temps, les escargots, tu fermes juste les yeux et tu avales.

 

Maintenant, saucisse ou choucroute ?

Saucisse, la choucroute c’est ce que tu manges avec, et c’est pas mon truc !

 

Are you really Open Minded ?

Je l’espère, j’essaie de l’être ! Je suis un grand fan de musique, j’aime prendre de tous les bords, de tous les aspects musicaux possibles. J’essaie de garder un esprit ouvert, rien n’est considéré comme tabou dans la musique ! Les gens disent « ouais tu fais du hip hop mais ça te va pas », moi ceux qui critiquent, je m’en fous, je fais la musique qui me plaît.

Publicités