Le Tour de France ? Moi j’aime bien ?

velo tour de france chute

Parasol, Ricard et Cochonou ! Ici c’est le tour de France !

Il fait chaud, il fait beau, tout le monde il est content et patati et patata. Je commence à en avoir sacrément plein le c** de leurs histoires de températures. Qu’on se le dise, en ce moment, ce n’est qu’un sale temps pour les gros ! Et croyez-le ou non on est plus nombreux que je le pensais ! Suffit de prendre le métro à Paris (pour les provinciaux, un bus bien blindé conviendra) et de respirez cet arôme exotique que chacun de nos corps dégoulinants émets. C’est simple, t’as beau être habillé de façon adaptée, un seul passage dans les transports en commun te plonge dans un écosystème à 9000°C. C’est cadeau, c’est mal aéré et ça fait chier ! Oui je suis vulgaire, je n’ai pas envie de vous faire des big-bisous à la Carlos alors que mon corps suinte de partout et que ce foutu fauteuil en cuir d’ordinaire si agréable se transforme en véritable plaque chauffante. Mon temps de cuisson ? Je n’en ai pas la moindre idée mais en tout cas, quand je cuis y’a du gras ! Mesdames, mesdemoiselles en régime, passez votre chemin !

Bref, passons. On est là pour votre Moi j’aime bien hebdomadaire. Pour ce qui ne connaissent pas encore le principe, il s’agit  une sélection aux goûts douteux qui s’attaque à des thématiques plus ou moins douteuses elles aussi. Du rire, des larmes, des interrogations et des mouvements cérébraux alternatifs sont de mise pour parvenir à réaliser cette utopie. En gros, on se bouge toutes les semaines pour faire un choix qui tient debout.
Mais toi aussi, jeune lecteur d’opn tu peux participer à cette pseudo-masturbation sélective hebdomadaire. Comment ? Tout simplement en proposant un thème et deux ou trois exemples sur contact@opnminded.com et on se fera un plaisir de lancer ça par la suite.

chute velo tour de france

On va innover un peu ! Ouai, on va vous bousculer dans vos tongs, vous surprendre et vous désarçonner sans le moindre scrupule en vous proposant une sélection non musicale pour la fin de la semaine. Pour ce qui est du sujet, vous l’aurez sans doute compris : le Tour de France.
Bah ouai, la France est en vacances et un bon nombre de ses ressortissants sont partis s’entasser en bord de route – et en plein caniar – pour voir passer une bande d’hallucinés suicidaires qui roulent à donf’ dans les petits villages bucoliques de province. Avant, bien évidemment, de terminer sur la plus « belle » avenue du monde d’ici quelques jours. Bien plus qu’un événement sportif, le Tour est en réalité une vaste action médiatique mettant en avant les villages les plus paumés – à la manière d’un JPP croisé avec Sylvain Augier – mais aussi les nouvelles technologies en matière de dopage ! Le Tour serait-il une course à la technologie dans lequel le meilleur dopage remporte la victoire ? Là n’est pas la question et je laisse les spécialistes de Stade 2 débattre à ce sujet. Chez Opn, on s’intéresse surtout aux FAILS et le Tour est souvent une usine à chute ! Je sais pas pour vous, mais le Ah, chute dans le peloton, chuuuute dans le peloton est sans doute la seule raison qui pourrait me pousser à laisser mon piètre cerveau se liquéfier devant le tour.
Je vais maintenant arrêter de parler pour vous laisser en compagnie de ces vélos cassées et autres roues en huit qui jalonnent la route du Tour.

Parasol, ricard, cochonou et salutations.