Top 10 des expos à ne pas louper à la rentrée

Si il y a un point positif à la rentrée, ce n’est ni le retour de la grisaille, ni le retour au bureau/en cours, mais c’est la nouvelle saison d’art des musées et galeries. On vous propose une courte sélection des meilleures expos sur Paris, Lyon, Metz, Strasbourg et Avignon afin d’occuper vos week-end à venir!

Génération Design.
Depuis toujours, le magazine Elle Décoration soutient les jeunes artistes-designers et déniche les grands noms de demain. A l’occasion de ses 25ans, le magazine investit le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris pour mettre une fois de plus en lumière la jeune création actuelle internationale. Le plus ? L’exposition couvre aussi la Paris Design Week !
Du 11/09 au 30/09/2012. Musée d’Art moderne. Paris

Graff the peace.
La galerie Opera propose une exposition collective où des artistes de tout âge et tout horizon (France, Angleterre, USA, Iran) s’expriment sur le thème de la guerre et de la paix. Une dizaine d’artistes parmi lesquels on retrouve Blek le rat, Shepard Fairey, Mohammad Khodashenas ou encore le Toulousain Tilt.
Du 13/09 au 06/10/2012. Opera Gallery, Paris.

Paris, vu par Hollywood.
Dans tout film Hollywoodien digne de ce nom il y a toujours une scène tournée à Paris. L’exposition Paris, vu par Hollywood propose des photos, des affiches, des costumes et des projections issus du monde d’Hollywood et qui vous feront redécouvrir Paris sous un nouvel oeil.
Du 18/09 au 15/12/2012. Hôtel de ville, Paris.

Imaginez l’imaginaire.
Pour sa réouverture tant attendue, le Palais de Tokyo propose une exposition en deux parties. Elle débutera avec une exposition thématique sur Les Dérives de l’imaginaire et sera completée par l’exposition Matières premières de Fabrice Hyber. L’idée de cette exposition est de rassembler des artistes de diverses générations et de divers horizons afin de faire ressortir de processus de développement de l’oeuvre d’art. De simple idée à ce qui est présenté en musée, comme se créer une oeuvre d’art, par quels chemins de l’imaginaire passe-t-elle.
Du 28/09/2012 au 11/02/2013. Palais de Toyo, Paris.

Sol Lewitt: Dessins Muraux de 1968 à 2007.
Depuis que Metz a ouvert son Centre Pompidou, il ne cesse de prouver qu’il est à la hauteur de son grand-frère parisien. Après avoir accueilli quelques Picasso, Pollock, Matisse ou Buren, c’est au tour de l’artiste Américain conceptuel Sol Lewitt d’investir les lieux. 250 dessins muraux aux formes géométriques, conceptuelles et psychédéliques envahissent les 1 200m2 de la Galerie 2 du musée. Notre coup de coeur de la rentrée !
Jusqu’au 29 juillet 2013. Centre Pompidou. Metz

>>> Retrouvez la suite de l’article sur Surlmag