Maeva Ghennam : « je me suis mal comportée avec les hommes », elle se confie à cœur ouvert

Maeva Ghennam est une candidate de téléréalité française, connue pour sa participation aux émissions Les Marseillais et Les Marseillais vs le reste du monde. Elle est également la fondatrice de sa propre marque de cosmétiques, Maeva Ghennam Beauty.

Maeva Ghennam raconte sans détour dans une récente interview comment elle a fait du mal à beaucoup de garçons par le passé et pourquoi. Elle révèle aussi qu’elle a porté plainte contre son ex-agent Magali Berdah pour abus de confiance. Elle est en larmes depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, affirmant avoir été cocufiés. En vidéo, Maeva dit : « Les filles, je me suis fait avoir. C’est la première fois que ça m’arrive dans ma vie. Je l’ai dit sur Snapchat, mais évidemment, elle ne parlera jamais en public. » Des expériences douloureuses qui ont marqué sa vie sentimentale.

« j’étais comme une mauvaise personne… »

Très discrète sur sa vie amoureuse, Maeva Ghennam n’a jamais apparu publiquement avec l’ancien partenaire qui l’a trompée. Toutefois, profondément blessée, la jeune femme explique sur les réseaux sociaux qu’elle a causé beaucoup de souffrances à de nombreux hommes. En effet, par crainte d’être trompée ou trahie à son tour, Maeva préférait fuir et ruiner la relation. L’ex de Greg Yega raconte : «Avant, avec les hommes, j’étais comme une mauvaise personne… Je me comportais mal envers eux parce que j’ai eu des blessures et des souffrances liées à mon passé avec mon père… Quand j’aime quelqu’un tellement fort et que j’ai tellement peur d’être déçue et abandonnée par cette personne, je me comporte mal envers elle… J’ai tellement peur qu’elle me fasse souffrir que je la fais souffrir avant moi pour me protéger. »

Un travail sur soi pour éviter de reproduire les erreurs du passé

Après avoir tout avoué et dans son envie honnête de saisir les raisons de ses actes passés, Maeva Ghennam paraît disposée à se remettre en question. Elle vise à progresser et peut-être à atteindre une tranquillité dans ses prochaines relations amoureuses. De cette façon, elle ne fuira plus ni ne fera du mal aux hommes qu’elle côtoie.

Maeva a besoin de ne plus se sentir obligée de se protéger ou de rompre vite ses relations par peur d’être abandonnée. En admettant son attitude ambivalente et en saisissant les causes qui la font réagir ainsi, elle a fait un grand progrès vers la sérénité et la cicatrisation de ses blessures personnelles. Cela pourrait aider à arrêter la spirale infernale de la souffrance qu’elle cause aux autres et à elle-même.

Apprendre à s’ouvrir et à faire confiance

Maeva Ghennam devra aussi apprendre à faire confiance et à baisser ses défenses pour réussir dans ce projet. En étant plus ouverte et en communiquant honnêtement avec son partenaire, elle pourrait avoir des relations amoureuses plus harmonieuses et stables.

En partageant sans tabou ses vécus passés et ses difficultés, Maeva Ghennam se confie sans détour et donne un exemple utile pour toutes les personnes qui vivent des situations amoureuses semblables. Elle démontre ainsi que l’on peut apprendre de nos fautes, mûrir et progresser vers des relations plus équilibrées et satisfaisantes.

Que ce témoignage de franchise et de bravoure puisse inspirer celles et ceux qui subissent aussi les effets de leurs craintes et blessures sentimentales et les inciter à prendre une voie de rétablissement et de développement personnel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.