Le pesto, une sauce au basilic… mais pas que !

Tout ce qu’il faut savoir sur le pesto

Tout le monde aime le pesto, en tartine ou en sauce. Mais connaissez-vous toutes ses variantes ? Pesto rosso, aux fanes de carottes ou encore à l’ail des ours ? Nous allons voir ensemble toutes les possibilités à travers différentes recettes.

Pesto verde

pesto-2

A l’origine, le pesto du nord-ouest de l’Italie est fait à base de basilic, de marjolaine ou de persil, de pignon de pin, de parmesan, d’ail et d’huile d’olive. Mais il existe de nombreuses variantes proches de la recette de base, avec du pecorino à la place du parmesan ou de la noix à la place des pignons.

Voici la recette, très simple et rapide :

Ingrédients (4 personnes)

  • 50 grammes de basilic frais
  • 100 grammes de parmesan
  • 100 grammes de pignons de pin
  • 2 gousses d’ail
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Préparation (10 minutes)

Laver et sécher les feuilles de basilic frais avant de les hacher grossièrement.

Éplucher et dégermer les deux gousses d’ail.

Puis placer les feuilles de basilic hachées, le parmesan, les pignons de pin et les gousses d’ail dans votre mixeur.

Mixer en ajoutant l’huile d’olive petit à petit, jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Assaisonner selon votre goût avec du sel et du poivre.

Ail des ours

Le basilic peut aussi être remplacé par de l’ail des ours. Trouvable dans les sous-bois, son goût caractéristique le différencie clairement d’un pesto classique. Pour la recette, reprenez celle du pesto en évitant une deuxième dose d’ail. Attention lors de votre cueillette, les fleurs ressemblent à celles du muguet qui est toxique !

pesto

Fan des fanes

Plutôt que de jeter les fanes de carottes ou de radis achetés au marché, réutilisez les pour faire un pesto ! Sinon, le principe est exactement le même que pour un pesto classique.

pesto

Pesto rosso

Marre du vert ? Place au pesto rosso ! Très différent au goût du pesto classique, celui-ci est fait à base de tomates séchées. Mais heureusement, la recette reste la même, en remplaçant simplement le basilic par les tomates séchées.pesto

Pistou

En Provence, le pistou est directement inspiré de la recette du pesto, mais se prépare sans pignons. Il est à la base de la fameuse soupe au pistou régionale. La recette est longue mais très simple, et le jeu en vaut la chandelle !

pesto

 Ingrédients (8 personnes)

  • 2 courgettes
  • 3 pommes de terre
  • 2 tomates
  • 3 gousses d’ail frais
  • 1 bouquet de basilic
  • huile d’olive
  • poivre
  • sel
  • 1 oignon
  • 125 g de haricots coco blancs frais
  • 125 g de haricots coco rouges frais
  • 250 g de haricots verts plats frais
  • 8 petites poignées de coquillettes
  • edam (fromage)

Préparation (1h30 + 30 minutes de cuisson)

Soupe

Faire revenir l’oignon coupé fin dans de l’huile d’olive (3-4 min).

Ajouter et faire revenir (3-4 min) les haricots coco blancs et rouges (mis à tremper la veille), les haricots plats coupés en tranche de 1,5 cm et les courgettes coupées en 2 dans la longueur puis encore en 2 dans la longueur, puis en morceaux de 1,5 cm.

Couvrir d’eau (~3 L). Il vaut mieux en mettre moins que trop, quitte à en rajouter par la suite.

Ajouter une tomate pelée au préalable dans de l’eau bouillante, égrainée et coupée en 8 morceaux égaux.

Saler, poivrer.

A la reprise de l’ébullition, ajouter les pommes de terre coupées en dés.

Préparer la pommade, réserver.

Après 10-15 min de cuisson, ajouter les coquillettes. Rectifier l’eau, le sel et le poivre si besoin est.

Stopper la cuisson après 10-15 min.

Attendre un peu. Quand l’eau ne frémit plus, incorporer le pistou*.

Laisser reposer 4 h.

Réchauffer à feu doux avant le service et accompagner de fromage râpé.

* Pistou

Effeuiller et pilonner le basilic. Ajouter l’ail et pilonner.

Mettre une tomate pelée au préalable dans de l’eau bouillante et égrainée, et pilonner.

Ajouter 3-4 cuillères à café de fromage râpé.

Saler, poivrer.

Monter le tout à l’huile d’olive.

 

Alors, quelle est votre variante préférée ?