Le mystère de l’enseigne tabac de Barbès dévoilé

Du street art dénonciateur

omerta-project2

Le compte Instagram Omerta Project a diffusé dans une vidéo la pose, le 15 septembre dernier, de l’enseigne tabac à l’entrée du métro Barbès-Rochechouart. Une belle réussite médiatique et un joli détail humoristique dans ce lieu parisien connu pour ses nombreux vendeurs de cigarettes de contrebande.

Quelques jours auparavant, le collectif de street artistes Omerta Project postait déjà un message ironique dénonçant la pratique de vente à la sauvette installée, depuis quelques années, aux alentours de la station Barbès : « Pluie, neige, contrôles de police à répétition, rien ne peut dissuader les buralistes du métro Barbès-Rochechouart de vendre leurs Marlboro. Il était temps d’officialiser leur profession ». 

omerta-project1

 

À LIRE :   On ne va pas passer par quatre chemins : c'est la foire à la saucisse !

En juilet 2018, le même collectif était à l’origine de l’action « Crackland », à l’encontre du trafic de crack à la Porte de la Chapelle, reprenant sur leur affiche la police de caractère de Disneyland. 

omerta-project

Très peu d’informations sont divulguées sur le collectif, si ce n’est leur description Instagram « Frappe d’abord, demande après ». Omerta Project ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, et a annoncé sur le même réseau social une troisième action coup de poing très prochainement. Quels trafics vont-ils dénoncer cette fois-ci ? Affaire à suivre…

omerta-project3

Plus d’informations : Instagram Omerta Project