Adrénochrome : La drogue Illuminati existe-elle vraiment ?

Une drogue puissante et mystérieuse… ou pas !

L’Adrénochrome est un composé d’adrénaline qui a fait l’objet de plusieurs études dans les années 1950 et 1960 et plusieurs hypothèses sont nées à ce sujet. Certains pensent qu’il est issu d’un rituel satanique, d’autres parlent d’un composé pour schizophrènes qui procure des effets hallucinogènes hors norme, d’autres pensent qu’il est tout simplement issu d’une drogue fictive présente dans le film Las Vegas Parano. Et puis il y a le documentaire « Adrénochrome »  qui nous fait part de cette substance mystérieuse et de son utilisation chez la société secrète des Illuminatis

Un rituel satanique ?

Le sacrifice du sang a longtemps fait partie des rituels de nombreuses civilisations, des Mayas aux Égyptiens, des Juifs aux Musulmans, des Aztèques aux Chinois, pratiquement toutes les civilisations ont pris part à ce rituel. Vu que l’Adrénochrome est un composé qui est produit dans le corps humain quand l’adrénaline s’oxyde, la collecte d’Adrénochrome serait-elle une raison de ce sacrifice sanguinaire ? Ce rituel satanique serait soi-disant pratiqué par les membres de l’élite financière américaine

adrénochrome
© Adrénochrome

L’inestimable potion des Illuminatis ?

Plusieurs rumeurs circulent supposant que des enfants sont torturés et sacrifiés pour récolter l’Adrénochrome produit dans leur cerveau. Elle vaudrait des milliards de dollars. Mais ce sacrifice aurait peut-être un mode d’emploi un peu plus moderne : une victime potentielle est terrorisée, augmentant ainsi la quantité d’adrénaline qui circule dans son corps. L’Adrénochrome est ensuite recueilli avec une seringue à l’arrière de son cou et de sa colonne vertébrale. Il serait utilisé comme un médicament de contrôle de l’esprit, ou encore pour procurer des effets euphoriques, d’autres croient que consommer le sang d’une personne vivante vole sa «force vitale». Serait-ce un sérum d’immortalité ?

Adrénochrome
© Unsettling Stories

Un mythe issu de Las Vegas Parano ?

Le fantasme de l’Adrénochrome viendrait peut-être d’une drogue consommée par Johnny Depp dans le film Las Vegas Parano. Le livre de Las Vegas Parano écrit par Hunter S. Thompson prétend que ce dernier est obtenu à partir de la glande surrénale des humains vivants, cela a été reproduit dans la version du film. Et le plus étrange c’est que les personnages obtiennent l’Adrénochrome des mains d’un sataniste fou arrêté pour avoir torturé des enfants…

adrénochrome
© Las Vegas Parano GIF

Un LSD surpuissant ?

Les Docteurs Abram Hoffer et Humphry Osmond considèrent que l’effet est similaire au LSD et à la mescaline. Selon eux, ses effets hallucinogènes pourraient durer des semaines ou conduire à des flashbacks et s’accompagneraient de réactions dépressives. Ils ont émis la thèse que les effets de l’Adrénochrome seraient bénéfiques aux troubles mentaux tels que la schizophrénie. 

adrénochrome
© Dr. Abram Hoffer / Leader Post

En fait, on l’a peut être trouvé…

Un dérivé de l’adrénaline nommé Adrénochrome dont les effets sont adrénergiques est vendu à 50$ pour 25 mg par Toronto research chemichals. “Je n’ai jamais entendu parler de cas d’intoxication à l’Adrénochrome. C’est un mythe. Un mythe complet.”, explique Laurent Karila, psychiatre et addictologue à l’hôpital Paul Brousse, interrogé par l’AFP. Le site Erowid recense des témoignages de personnes ayant tenté de se défoncer à l’Adrénochrome. Un utilisateur rapporte l’avoir avalée, sniffée et fumée : “Les trois tests m’ont donné exactement les mêmes effets, qui étaient très légers et vraiment inintéressants”.

À LIRE :   Comment je n'ai pas commencé d'arrêter la drogue
adrénochrome
© Disclose Tv

Mythe ou réalité ?

Par NBD.

Publicités