Pachu M. Torres : Des illustrations aussi hardcore que sensuelles

Un érotisme entre le plaisir et la douleur

Son super-héros préféré : Batman, parce que c’est le seul capable de botter le cul de tous les autres super-héros. Basé en Espagne, Pachu M. Torres est un artiste spécialisé dans l’art érotique. Entre plaisir et douleur : ses illustrations plutôt hardcore nous font penser aux visuels des COMICS ou même de GTA

Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

Peu après ses premières expériences sexuelles à 14 ans, Pachu s’est intéressé au dessin d’illustrations érotiques (précoce le veinard). Depuis, son art a évolué : sa conception en ligne a connu un grand succès depuis 2006 à une époque où il travaillait dans un journal espagnol (ABC) où il illustrait principalement des portraits, superhéros et dessins animés. Le jour où il a partagé son érotisme sur Instagram, c’était un grand succès, suivi de quelques censures

Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

En s’inspirant de ses propres goûts sexuels, Pachu M.Torres considère ses créations comme étant son petit journal quotidien, avec tous les jeux coquins que tu y verras, sans aucun tabou. Avec du hardcore subtil, l’évolution de Pachu s’est aussi affirmée avec les couleurs numériques et leurs combinaisons.

À LIRE :   Pawel Kuczynski : des illustrations satiriques qui te foutent une claque dans la gueule
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

Mais Pachu M.Torres aime aussi écrire, spécialisé en littérature espagnole, il écrit de nombreux poèmes (cela nous fait un peu penser à Rita Renoir d’ailleurs)… Son objectif est de faire un livre avec ses illustrations et ses poèmes, et peut-être même une ligne de vêtements, hâte de voir la suite ! Pour l’instant tu vas t’en mettre plein la vue avec ses illustrations, et on te met aussi quelques extraits de ses poèmes

Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

Elles s’arrêtèrent quelques secondes pour se retourner et me voir avec des yeux étonnés et avant que des mots ne sortent de leur bouche, j’étais déjà en elles.

Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

Et quand je les vois atteindre l’orgasme, je mords leurs lèvres pour ne pas les laisser crier. Car la soumission est la seule chose qui les rend si heureuses, en espérant que je ne les quitte jamais.

Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

Plus la nuit était sombre, plus elles se donnaient facilement à moi, au plaisir et à la douleur.

Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres
Pachu M. Torres
© Pachu M. Torres

Sources : Cultura Colectiva & Horror, Sleaze and Trash

 Instagram : Pachu M. Torres

Par NBD.