« En fuyant les contrôleurs, une issue de secours m’a emporté à Disneyland »

24 minutes chrono pour trouver l’issue

Amin ne paye pas de ticket de métro, Amin fuit les contrôleurs, Amin est curieux, Amin prend une issue de secours, Amin se retrouve à Disney, faites comme Amin ! Non, je rigole…Ce genre d’histoire n’arrive (pas) qu’aux autres, parce que toi tu as un peu la poisse. Donc un conseil : ne cherche pas toutes les issues de secours possibles à Marne-la-Vallée après avoir lu son histoire…

Amin.T: « C’était un dimanche, j’avais un train à prendre à Marne-la-Vallée à 12h30 pour rentrer à Cannes. J’avais pris le RER A pour m’y rendre, j’arrive une vingtaine de minutes avant le départ. Quand j’ai remonté les escaliers pour sortir, je me suis retrouvé face à une armée de contrôleurs, je fais demi-tour automatiquement. »

disney
© WANNA JOKE

« Je n’étais pas le seul dans cette situation, les autres me disaient qu’après 10 minutes d’attente, si les contrôleurs étaient toujours là , ils allaient y aller quitte à se manger une amende. Je me suis dis qu’il y avait forcément une autre solution, j’avais la pression du manque de temps alors j’ai compté sur mon plus grand défaut : la curiosité. »

disney
© DEATH VALLÉE

« Je décide d’explorer les quais en essayant de trouver une sortie clandestine quitte à prendre le risque en passant par des rails…Donc je pars « touuuuut » au fond du quai où personne ne s’aventure. Je tombe sur une zone en chantier, j’escalade des barrières, je passe à travers le matériel de travaux et j’aperçois une phrase qui a étoilé mes yeux « issue de secours » donc je fonce vers cette porte en espérant qu’elle soit ouverte. »

disney
© WESTWORLD

« J’atterris dans un couloir en travaux suivi d’escaliers, je monte, j’ouvre la porte, je vois la lumière du jour … et Disneyland Paris, ni vu ni connu. C’était un délire ! Il me restait 10 petites minutes donc j’en ai profité pour faire le tour de Disney à la va-vite. C’est ce qui s’appelle faire d’une pierre 2 coups et économiser plus de 135 euros ( 100 euros d’amende + 35 euros l’entrée à Disney). Merci beaucoup, au revoir. »

disney
© GIFY

Après avoir passé un séjour de folies à Paris, Amin T. finit en beauté en fuyant les contrôleurs tout en passant par l’endroit le plus féerique de la capitale, gratuitement. Morale de l’histoire : « Un coup de chance en ramène toujours un autre« .

À LIRE :   Quand bondage et spectacle de rue font bon ménage
disney
© GUIDE PRATIQUE DISNEYLAND

Par NBD.