Future Sex : la série Blackpills qui déshumanise la sexualité

La jouissance solitaire d’un avenir sombre s’annonce…

L’impact de la technologie, on en parle ? En tout cas c’est ce que la série Future Sex compte faire à priori. Blackpills s’est penché sur la manière dont la technologie nous déshumanise avec une société bouffée par la surconnexion, mais une surconnexion sexuelle cette fois-ci. Ecrit par Hank Moon et visionné uniquement sur l’application mobile Blackpills, cette série propose des épisodes de 10 à 15 minutes avec une domination du sexe augmentée par les nouvelles technologies.

future sex
© VRrOOm © Future Sex

On peut tout de même supposer que la série a été inspirée de Black Mirror lorsqu’on voit les technologies futuristes mises en place, le décor qui va avec et surtout… les épisodes indépendants des autres. En utilisant des technologies qui font partie de l’actualité comme les casques de réalité virtuelle (un peu poussé), la série imagine un univers où la technologie domine et ou l’impact sur la vie des personnages est troublante.

À LIRE :   Games of Thrones : l’exposition qu’on attendait depuis toujours arrive à Paris !
future sex
© Un simple clic
future sex
© Future sex

La jouissance solitaire prend le dessus sur les relations physiques et humaines, un monde ou les jouets sexuels s’achètent pour moins que rien. Décidé de lâcher l’univers virtuel sexuel pour découvrir la réalité sexuelle, la vraie? Ou encore se cacher derrière une réalité qui nous convient plus ? Chaque épisode a son propre message à faire passer, un message qui fait réfléchir. Future Sex te fait simplement découvrir un univers sombre où la technologie déshumanise complètement la sexualité… Est-ce qu’on va en arriver là un jour ?

future sex
© RTBF
future sex
© Mas allá de Orión © Future Sex

Bande d’annonce : Future Sex

NBD