BMK Paris-Bamako, le restaurant qui fait voyager les sens

La cuisine d’ailleurs dans un restaurant à Paris !

La cuisine africaine s’invite dans vos assiettes parisiennes. La cantine et épicerie BMK Paris-Bamako te propose les classiques de la cuisine africaine. Le mafé au boeuf, le yassa au poulet, qui existent également en version vegan, bref il y en a pour tous les goûts. Dans un univers décoré avec les couleurs de l’Afrique, le fondateur Fousseyni Djikine d’origine malienne te fait découvrir l’Afrique comme si tu y étais. Des produits frais qui sont la plupart du temps typiquement africains. Une carte épurée qui garantit la qualité des plats et surtout la provenance des produits. Impossible d’être infidèle à ce restau plus qu’accueillant situé au 14 rue de la Fidélité à Paris. L’élégance du lieu mélangé à l’odeur irrésistible des épices venus d’Afrique te donneront envie d’y retourner dès le lendemain midi.

À LIRE :   Un rêve : Derrick May & Franck Roger
restaurant
© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako

BMK Paris-Bamako, ce n’est pas seulement un restaurant, c’est bien plus que ça ! Pour Fousseyni Djikine, le but étant de contribuer au développement économique des pays Africains par la promotion de leurs spécificités culturelles et culinaires, il a notamment créé une plantation d’arbres fruitiers à Gabou.

© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako

L‘épicerie fine mise en place par le fondateur met en vente de l’huile vierge d’avocat venue du Kenya, d’excellentes crèmes et confitures, des boissons originales, des thés rares ou encore des cafés d’exception. Tout est là pour découvrir les richesses méconnues du continent africain.

© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako
© : Facebook BMK Paris-Bamako

Entre l’odeur du poulet mariné, des épices et des oignons confits, tout est fait pour te croire en Afrique.

Plus d’informations : bmkparis

Noémie Morgant