Hattie Stewart : la gribouilleuse professionnelle !

Le « Doodle bombing », technique en vogue dans Vogue

Hattie Stewart est une jeune illustratrice from London qui hypnotise le monde de la mode en réinventant  les unes de ses magazines préférés grâce à sa technique de « Doodle bombing » (dont elle est la seule et l’unique chef de file). Mais alors tu te demandes bien ce que c’est ? Avec toute notre parlé franchouillard, on peut juste te dire que ce sont des dessins sur des pages de magazines qui en changent le sens premier pour l’amener à un autre niveau.  Hein ? Bon regarde.

Hattie Stewart

Son style est reconnaissable d’un coup d’oeil. Couleurs pop, univers so 60s, un grain de Roy Litchtenstein, une pincée de Keith Haring, c’est ce qui définit tout son travail de customisation.

À LIRE :   Sharkthis : crowdsourcing en folie pour des talents tous neufs
Hattie Stewart

Ça dénonce ? Pas tellement, la jeune femme s’amuse c’est tout, et ça marche. Autrefois pour son bon plaisir, peu probable qu’elle accepte en bonne samaritaine. Ses cibles sont aujourd’hui ses clients, allant de Adidas, Mark Jacobs, Diesel à Apple ou encore Pepsi.

Hattie Stewart

Tout le ghotta du papier glacé se l’arrache depuis ses détournements de covers des magazines I-D, Dazed, Interview, Vogues entre autres.

Hattie Stewart

Gribouiller sur la tête de Miley Cyrus ou Rihanna, tu en as toujours rêvé en cours d’art plastique au collège ? Hattie Stewart l’a fait. De quoi te donner envie de reprendre tes cahiers de coloriages !

Hattie Stewart Hattie Stewart Hattie Stewart Hattie Stewart Hattie Stewart Hattie Stewart

Plus d’informations : Hattie Stewart

EnregistrerEnregistrer