Les fausses tâches de rousseur dans les fausses tendances de la semaine

Ce qui était ton plus grand complexe est aujourd’hui ta plus grande force

Les tâches de rousseur, aussi appelées éphélides, sont de petites lésions cutanées de couleur qui apparaissent durant l’enfance sous l’effet des expositions solaires. Elles sont aussi dues à ton patrimoine génétique. Cette petite particularité a longtemps été considérée comme un élement disgracieux, et même un handicap. Aujourd’hui, c’est tout le contraire, tout le monde veut en avoir, et est prêt à tout pour.

tâches de rousseur
© Brock Elbank

Avant, les tâches de rousseur étaient camouflées sous du fond de teint car elles rappelaient des mauvais souvenirs d’enfance, des moqueries… Mais depuis quelques années, les tâches de rousseur sont redevenues à la mode, et poussent ceux qui n’en ont pas à s’en faire des fausses. Tous les moyens sont bons : maquillage, ou même tatouage.

tâches de rousseur
© Twin peonies / Facebook

Toute cette masquarade autour des tâches de rousseur est assez ironique, sachant qu’elles ont été detestées pendant des millénaires. Déjà au Moyen-Age, on considérait que les femmes qui avaient des tâches de rousseur étaient des sorcières ou des adoratrices du diable. Sympa non ? Et plus récemment, les tâches de rousseur ont été un des plus grands complexes de notre société, notamment pour les roux car 80% d’entre eux possèdent le gène MC1R en charge des tâches de rousseur.

tâches de rousseur
© La vie en rousse … et en roux

Enfin bref, tout ça pour dire que grâce à nos très chers influenceurs et stars internationales, le phénomène des fausses tâches de rousseur ne risque pas de s’arrêter. Il suffit de voir le nombre de tutos qui fleurissent sur Youtube à ce sujet pour s’en rendre compte. Avancée ou tendance débile ? A toi de voir !

tâches de rousseur
© Maquillage Cynthia

Anna Venet

À LIRE :   Shoes Up, entre sneakerboots Converse et penny loafer