Désolée Papa ou le tattoo shop qui te veut du bien

Et si tatouage rimait avec partage ?

Pour changer du cliché « salon de tatouage dark », Eva Edelstein a ouvert le salon Désolée Papa dans le 6ème arrondissement de Paris. Cette ancienne graphiste a voulu briser les codes en créant un studio dans les tons pastels tout droit sorti d’Instagram ou d’un magazine de déco. Murs bleus, canapé rose, mobilier en bois enfin de quoi te faire patienter dans une atmosphère douce et reposante.

désoléepapa
© : désoléepapa
désoléepapa
© : désoléepapa
désoléepapa
© : désoléepapa

En plus de cette ambiance alléchante, Désolée Papa a une éthique bien particulière avec ses encres  Cruelty Free. Le lieu cocoon propose aussi des soins pour les tatouages et des produits de beauté. Eva fait des dessins minimalistes souvent floraux avec des traits fins. De temps en temps, la tatoueuse met des touches de couleurs claires voir réalise certaines pièces entièrement colorées. Elle fait aussi beaucoup d’écritures en s’appuyant sur ses talents en calligraphie

désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa
désoléepapa
© : eva_desoleepapa

Toujours souriante, l’artiste explique à ItinéraireBis que ce qu’elle aime dans son métier c’est l’échange humain avec le client. Loin du business, c’est un métier de bienveillance et de partage. En clair, ce concept store vise au bien être et te plonge dans un univers coloré.

Pour plus d’informations : Désolée  Papa

À LIRE :   Safia Bahmed-Schwartz