Les tattoos d’Alice Dugas pour un ballet inimitable de lignes fines

Poétiquement graphique

Elle nous donne l’impression de dérouler un seul trait sans lever l’aiguille pour faire apparaître des portraits hypnotiques, des animaux géométriques, ou des pièces d’abstractions envoûtantes. Alice Dugas, tatoueuse lyonnaise, rendue aujourd’hui au salon Purple Rose studio de Bristol, impose une patte reconnaissable.

alice dugas

Grande observatrice et amoureuse de littérature, elle transmet son émerveillement quotidien dans ses pièces. On y retrouve ainsi des portraits et silhouettes où les lignes s’entremêlent dans une grande finesse.  Ses personnages croqués prennent des allures de pantins ou créatures mystiques rappelant l’univers sublimement macabre d’un Tim Burton.

À LIRE :   [ART] L’étrange et sombre univers du photographe Christian Hopkins
alice dugas

Spécialiste des papillons de la mort, elle grave aussi la faune et la flore dans une hybridité originale: une hirondelle à pinces de crabe, une femme coiffée d’un rhinocéros ou un crâne formé d’un lierre très dense. À l’encre noire, la créativité d’Alice Dugas semble sans limite et donne à voir un univers d’une grande poésie. On sent qu’elle n’a pas fini de se faire inviter dans les salons parisiens et les conventions. 

alice dugas alice dugas alice dugas alice dugas alice dugas alice dugas alice dugas alice dugas alice dugas

Plus d’informations : Alice Dugas Instagram

Facebook

Publicités