Les trésors de Porto pour une escapade enivrante au Portugal

L’émerveillement loin du saudade

On n’en finit plus de voir les photos sur les réseaux d’escapades du weekend à Porto, surtout au printemps. Au-delà de la vie nocturne, autant que l’on se mette tous d’accord sur les lieux qui tapent dans l’œil au cœur de « l’Invaincue ». Ville côtière du Nord-Ouest du Portugal, elle séduit par ses couleurs, son fleuve paisible, ses décorations baroques, et son vin. On dresse avec toi les lieux incontournables pour un weekend sympa sous le soleil portugais.

Le quartier de la Ribeira

porto

C’est typique, c’est tortueux, c’est coloré et ça vaut le coup d’œil. Dans ta quête d’azulejos de couleurs, ces fameux ensembles de carreaux de faïence décorés, il te faudra déambuler dans le quartier de la Ribeira, classé au patrimoine de l’UNESCO en 1995. Avec ses rues médiévales, cette zone constitue clairement l’âme de la ville. Ensuite, c’est facile tu redescends vers les rives du Douro pour boire une bière fraîche au calme.

La Casa Da musica

porto

Pour un concert de jazz, de musique de chambre ou une soirée clubbing, la « maison de la musique » se dresse tel un OVNI dans le paysage de Porto. Oeuvre architecturale du néerlandais Rem Khoolaas inaugurée en 2005, elle dénote par ses grandes parois blanches et immenses espaces vitrés dans une ville aux fioritures baroques. On se pose volontiers sur les marches du grand escalier admirant la place alentour devenue le paradis des skaters portuans. 

Les caves de la villa de Gaia

À LIRE :   Le Portugal abrite des phénomènes magnifiques
porto

Le porto à Porto, ça sonne comme une évidence. Impossible de quitter la ville sans goûter son vin éponyme et pour cela, direction la Vila Nova de Gaia, district de Porto face à la Ribeira, qui fourmille de caves de dégustation. Les caves Graham’s se sont fait une petite réputation mais il y a le choix. Choisis-le rouge ou blanc directement sorti du tonneau.

La librairie Lello

porto

Considérée comme la 3ème meilleure librairie au monde par The Guardian, la librairie Lello surprend par son escalier majestueux, tout en courbes et ses ouvrages jusqu’aux plafonds. Mais de quoi se mêle les anglais ? Et bien, la librairie a été une grande source d’inspiration pour JK Rowling qui a vécu à Porto de nombreuses années.

Le marché de Bolhao

porto

Puisque la culture passe aussi par l’estomac, il te faudra t’arrêter dans ces immenses halles métalliques à ciel ouvert datant du XIXème siècle. Le marché de Bolhao reste l’idéal pour se faire la main sur quelques spécialités telles que les pasteis de nata au milieu des locaux.

La vallée du Douro

porto

Histoire de se mettre un peu au vert, on te conseille de te laisser porter par le Douro vers des pâturages plus lointains. Rends-toi à une heure de Porto, en bateau, en voiture, en hélicoptère, que sais-je, pour contempler de vastes collines étagées de vignobles et faire corps avec la culture du vin. Todu Bem au bord du fleuve.

porto porto porto