Epices et noix de coco : à la découverte de la street food au Sri Lanka

Le meilleur des marchés de street food

Le Sri Lanka, c’est un petit bout de paradis pour le surf, pour la culture, pour les paysages, et surtout pour la street food. On t’a préparé une petite sélection, pour ne pas te perdre dans les étales des vendeurs de Galle face green. Aussi nommé Galle face, c’est un parc de Colombo, qui longe le bord de mer. C’est surtout le rendez-vous de la street food dans la capitale.

Egg Hoppers

Commençons par le commencement, c’est-à-dire le petit déjeuner. Au Sri Lanka, le petit déjeuner classique, c’est les eggs hoppers : des bols préparés à base de fine pâte à pancake, parfois agrémentés d’un œuf au plat, et servi avec une sauce au chili ou à la noix de coco, mais aussi avec différents chutneys et herbes fraîches.

Street food 1
© Cityam

Samossas

Les samossas, c’est la base de la street food au Sri Lanka. Ces petits triangles de pâte garnis d’épices et de légumes ou de viande font fureur, et tu peux en trouver à chaque coin de rue. Vraiment, je précise, à CHAQUE coin de rue. Partout. Tout le temps. Attention ! ils sont vraiment très épicés.

Street food 2
© The Independent

Pani Pol

Les pani pol sont des petits pancakes de noix de coco, tellement doux et sucrés qu’on a du mal à s’en passer. Guette le passage des vendeurs à vélo, qui trainent leur boulangerie derrière eux, et qui vendent ces délices pour quelques roupies.

À LIRE :   Les sex parties, à la découverte des sexualités sur fond de techno
Street food 3
© The Independent

Dal curry

Même s’il est très similaire au curry indien, le dal curry sri lankais est considéré comme supérieur. Préparé à partir (surprise surprise) noix de coco et d’épices, il est non seulement délicieux, mais en plus très sain. Le dal curry est évidemment à déguster avec une belle assiette de riz blanc, pour atténuer le goût prononcé des épices.

Street food 4
© Island Smile

Isso vadei

Les isso vadei, c’est le genre de plat pour lequel il faut passer outre l’allure. Alors oui la galette orange vif semble être radioactive tellement elle est colorée, et puis les gambas sur le dessus ne rajoutent rien à l’aspect global. Mais qu’est-ce que c’est bon. La couleur orange des galettes vient des lentilles corailles super épicées à partir desquelles elle est préparée. Extrêmement addictif, les isso vadei sont surtout un snack facile à attraper pour manger sur le pouce.

Street food 5
© Rice & Curry

Saravita et coco

Encore un peu de place pour un dessert ? Il faut absolument goûter les saravita. Le principe est simple : de la noix de coco (oui, encore) râpée, colorée et épicée, puis enroulée dans une feuille de bétel. Un délice.

Street food 6
© The Independent
Street food 7
© Visit Colombo

Lucas Richard