Leipzig, la petite Berlin à découvrir d’urgence

La capitale de Saxe est pleine de surprise

Envie de voir l’Allemagne sous un nouvel angle ? Viens découvrir Leipzig et plonge dans le grand bain de son centre-ville, où se côtoient immeubles baroques, modernes et soviétiques. La ville est en pleine effervescence, à commencer par les canaux. Ils servaient autrefois à l’industrie locale et habillent désormais la ville et sont l’endroit idéal pour boire aller te balader, à pieds ou à vélo !I

  • Leipziger Baumwollspinnerei

Le premier spot à ne surtout pas rater, c’est les anciennes filatures de coton : la Leipziger Baumwollspinnerei. Cet espace de 10 hectares abrite une vingtaine d’usines reconverties depuis la fin du XXème siècle. Aujourd’hui, on y trouve une douzaine de galeries d’art, des ateliers d’artistes, des cafés, des restaurants et une excentrique pension nommée Meisterzimmer. C’est l’endroit rêvé pour t’imprégner de la nouvelle culture artistique Lipsienne (c’est-à-dire de Leipzig).

Leipzig 1
Leipzig 8
Leipziger Baumwollspinnerei
  • Clara-Zetkin Park

Environ un tiers de la carte de Leipzig est recouverte d’espaces verts. Pour profiter de la verdure locale, va t’installer quelques heures dans le Clara Zetkin Park, près du centre-sud. Si la motivation te vient et que tu as envie d’une vraie balade, suis les Lipsiens et va découvrir la Leipziger Auenwald. Ce parc, comme tu pourras le voir, abrite les plus beaux panoramas du Land de Saxe.

Leipzig 2
  • Connewitz

Le soir, va te perdre dans Connewitz, le quartier bouillonnant du sud de la ville. Tu y trouveras un cinéma alternatif, et Conne Island (à prononcer comme Coney Island). Melting-pot d’artistes, de jeunes fêtards et de skaters seront au rendez-vous. Tu y trouveras également le Werk II.

Décidément, les meilleurs endroits de la ville sont tous cachés dans d’anciennes usines. Le Werk II abritait jusqu’en 1992 une usine d’appareils de contrôle industriels. Aujourd’hui, c’est un centre socio-culturel situé dans le centre de la ville qui accueille très régulièrement des concerts de hard-rock, punk, hip-hop ou ska.Leipzig 3

  • Le Zentrum
À LIRE :   Tanya Abjouqa montre les palestiniens de Gaza

Rarement un centre-ville a présenté une architecture aussi mixte. Sur l’ancienne place Karl Marx, une gigantesque place circulaire que l’on appelle aujourd’hui Augustusplatz se côtoient des bâtiments de toutes les ères. L’opéra aux allures soviétiques date de 1960, et fait face à l’université de Leipzig, de style moderne mais inspiré du moyen-âge. A côté, on peut voir une gigantesque tour de bureaux ultramoderne. On aime se perdre dans les petites rues de la ville, en passant d’une ambiance à l’autre !

Leipzig 4
Leipzig 5
Une rue du centre-ville
  • Ohne Bedenken & la Gose

Impossible de te rendre à Leipzig sans passer par la case bière locale. La Gose n’est pas considérée comme une bière par le Reinheitsgebot (le texte qui dicte les critères exacts de production d’une bière allemande). Elle n’en est pas moins la spécialité de la ville. Pour boire une vraie Gose traditionnel, il faudra te rendre au Ohne Bedenen (littéralement, sans hésitation). Ouverte en 1986, cette taverne avait permis la renaissance de la Gose, dont la production avait quasiment disparue durant les périodes Nazie et Soviétique.

Leipzig 6
  • Musée de la Stasi

Pour finir ta visite sur une tranche d’histoire, va faire un tour dans les anciens locaux de la Stasi, l’ancienne police politique qui forçait les citoyens est-allemands à s’espionner entre eux. L’exposition « Stasi – pouvoir et banalité » te plonge dans l’ambiance soviétique qui régnait à Leipzig durant la deuxième moitié du XXème siècle. A voir sans hésiter !

Leipzig 7

Lucas Richard

Publicités