Echappe-toi de ta cellule dans cet escape game « Prison Break »

Deviens Michael Scofield !

Rendez-vous pris au 17 rue des Martyrs dans le 9ème chez Break Team pour une partie d’escape game endiablée. Notre escape gamer, aka Corbeau, nous a bien expliqué le topo : nous sommes des espions, devenus prisonniers, qui devront nous évader de nos cellules avant qu’un dictateur sanguinaire nous arrache les yeux. Rien que ça. Corbeau nous demande le nom de notre gang, et on a pas hésité longtemps avant de lui répondre « Gang Bang » ! Le « Gang Bang » va donc essayer de s’évader de prison.

escape gameNi une, ni deux on enfile l’uniforme orange des taulards et direction les cellules. Faut reconnaître que l’immersion est très réussie. Pendant une heure, nous avons véritablement été enfermés dans une prison. Les gérants ont réalisé un travail incroyable au niveau du réalisme et des différentes énigmes. Tu trouveras quelques références à l’univers de Prison Break, mais je rassure tout le monde tout de suite : connaître la série n’est pas du TOUT nécessaire pour comprendre le déroulement du jeu. Bref, venons au fait : l’évasion en elle même.

À LIRE :   Un pigeon djihadiste en prison
escape game

En deux mots, je dirais que c’était compliqué mais très bien. C’est un escape game qui n’est pas à la portée de tout le monde (d’ailleurs on a pas réussi à aller au bout). Je peux pas t’en dire plus parce que sinon je vais gâcher ton plaisir quand tu la feras, mais n’oublie surtout pas que c’est un jeu d’équipe et que le seul moyen d’aller au bout c’est de communiquer avec tes collègues. Après il va falloir que tu sois à fond. Si tu passes plus de 10min sur un truc c’est pas normal, ça veut dire que tu perds du temps. Le seul moyen de réussir est qu’avec ton gang, vous alliez vite et bien. C’est le seul moyen pour arriver au bout.

escape game

Si un petit tour en cellule à Fox River te chauffe, envoie un mail original à [email protected] en précisant ton prénom + nom + « Prison Break » en objet du mail. 

escape game

Pour plus d’informations, clique ici.