Des collages impertinents et sensuels pour détourner la censure

Cacher ce sexe que Instagram censure

L’artiste français Emir Shiro est un petit malin en contournant la censure des réseaux sociaux avec des collages décalés et érotiques. Ce graphiste de formation a mis le pied en 2011 dans l’art visuel, et cartonne depuis quelques mois sur Instagram grâce à ses détournements.

collages collages

Si les image prêtent à sourire, elles apportent aussi une réflexion sur Instagram comme les autres réseaux sociaux qui appliquent une tolérance zéro à l’encontre de la nudité. Après s’être fait censuré par Instagram une première fois, Emir Shiro a décidé de trouver un subterfuge avec ses collages de bon ton. Il sélectionne d’abord une photographie suggestive puis appose sur la partie subtile à la censure une autre photographie remplaçant les formes. Ainsi, le sexe féminin, les seins ou les fesses se dévoilent en trompe-l’oeil pour un subtil mélange.

À LIRE :   La pub incompréhensible de la semaine - Sodastream
collages collages collages collages collages collages collages collages collages

Plus d’informations : Instagram Emir Shiro