Dans le secret des lacs : quand la nature te retourne le cerveau

Le mystère à la surface de la Terre

Il y a des choses qu’on ne s’explique pas. Des couleurs de dingues, des phénomènes géologiques hallucinants, des origines millénaires : tous ces facteurs créent le mystère autour de ces étendues d’eau singulières partout dans le monde. En quête d’insolite, tu seras servi avec ce tour d’horizon des lacs qui rendent complétement dingue.

Le Crater Lake

lac

Pour rester bouche-bée devant un camaïeu de bleus, rien de plus impressionnant que le Crater Lake. Situé au Sud-Ouest de l’Oregon, il constitue le cratère d’un volcan entré en éruption il y a 7500 ans. Pour les amateurs de randonnée en raquettes, c’est parfait, vu que l’on est dans une des régions les plus enneigée des États-Unis. En bateau, le bleu du lac devient hypnotique et pousse à se rendre sur l’île Wizard. Tout simplement ensorcelant.

Le lac Hillier

lac

Euh pardon… un lac rose ? Il semblerait que les australiens soient un peu spécialistes en la matière. Aux côtés du Hutt Lagoon et du Pink Lake, le lac Hillier resplendit par une superbe couleur rose façon Haribo. Situé sur Middle Island en Australie occidentale, le lac s’étend sur 600m de long, au milieu d’une forêt d’eucalyptus, à deux pas de l’océan. Pourquoi est-il rose ? Mystère. Un fort taux de sel, une algue, une bactérie, un fond particulier…les scientifiques s’arrachent les cheveux.

Le Lac Manicouagan

lac

Il ne s’agit pas d’une simple étendue d’eau, mais d’un cratère de météorite, situé au Québec. On parle d’un caillou de 5km de diamètre, tombé sur terre il y a 214 millions d’années et peut-être responsable de la disparition des dinosaures. Et ouai. L’inondation du cratère dû à la construction du barrage Daniel-Johnson forme aujourd’hui « l’œil de Québec ». Vu du ciel, on dirait légérement un message pour un premier contact avec les extraterrestres.

À LIRE :   L'Inde : des arbres qui poussent à l'horizontale ?

Le Pitch Lake

lac

Rien avoir avec la brioche, il s’agit plutôt d’asphalte. Tu savais que la nature fabrique son propre bitume ? Le Pitch Lake sur l’île de Trinité et Tobago est couvert d’une épaisse boue noire, mélange de bitume, d’argile et d’eau salée. Ce réservoir d’un volcan asphaltique, qui s’étend sur 4o hectares, est exploité industriellement pour construire des routes. Personne n’ose y mettre un orteil pour s’y baigner mais ça vaut tout de même le coup de voir ce lieu hallucinant.

Le lac Natron

lac

Il faut se méfier de l’eau qui dort. Et on dit que c’est le lac le plus calme d’Afrique. Beaucoup trop calme. Au nord de la Tanzanie, le lac Natron s’étend avec de jolies couleurs roses. Lac salé, il contient un eau qui peut aller jusqu’à 60 degrés et aussi alcaline que l’ammoniaque. Sur ces rives, les animaux se changent en pierre. Un lieu digne d’un décor de film apocalyptique.