Comment j’ai dragué cette fille en étant un gros mytho !

Le pire mytho de l’Histoire !

Au début je voulais juste dire des conneries pour la faire rire. Mais au final elle m’a kiffé de ouf. Je t’explique.

En gros elle faisait de l’art. Elle a commencé à me parler d’art contemporain. Cet art à base d’émojis, jeux vidéos, de papier calque, où on emploie le mot « conceptuel« . Bref concrètement j’y connais rien et je m’en fous un peu.  Alors, pour arrêter de m’emmerder, j’ai voulu parler et changer de sujet de discussion et dans la précipitation je lui ai dit que j’étais … Historien ! A partir de là je me suis Serge le Mytho-iser.

mytho

J’ai évoqué mon parcours, j’ai pas voulu abuser genre hypokhâgne et Normale Sup, donc je l’ai joué simple. J’étais à la Sorbonne en quatrième année. J’ai fait ma licence à Aix en Provence puis je suis monté à Paris pour le master. Elle connaissait pas Aix, du coup c’était facile d’improviser là dessus.

Y’a plusieurs trucs à savoir quand tu mens. Le premier c’est que, pour être crédible, tu dois toujours détester ceux, qui dans ton domaine, sont beaucoup trop connus pour être sympathique. En l’occurence Stéphane Bern et Laurent Deutsch. On discute, on discute, puis elle me lâche un « tout ce que je connais en Histoire c’est Secrets d’Histoire ». Ni une, ni deux, TAC, j’ai sorti ma carte « Stephane Bern est un connard » !

mytho

Elle était bouche-bée. Après j’ai enchaîné avec « Fernand Braudel », un historien. Comme ça, ça fait le mec qui sait de quoi il parle. Après, TAC, gros coup de bluff quand j’ai décidé d’abordé le sujet Louis XI. Le pauvre je lui ai complètement réécrit sa vie. En quelques minutes il est passé de roi inconnu à sauveur de la France, éradicateur de la Peste Noire, et en partie responsable de la découverte de l’Amérique. J’ai challenge, j’ai galéré, mais c’est passé.

À LIRE :   Angry Birds façon burger Mcdonald’s

Et le bouquet final, l’apothéose, j’ai conclut en disant: « tout ça me plaît tellement que j’ai été pris en stage à la radio. Et maintenant j’écris les parties de Franck Ferrand sur France Inter. » le TAC ultime. Je me suis dit que j’étais peut être allé un peu trop loin, et qu’il fallait revenir à l’essentiel, à savoir elle. Du coup je lui ai dit que je comptais créer ma propre radio, que celle-ci elle serait axée sur la culture générale. Que si elle le souhaitait, elle pourrait très bien venir de temps en temps faire des petites chroniques. J’ai été très bon. Vraiment, c’est pas pour me vanter.

mytho

Après on est revenu à elle, son histoire, son parcours. Et voilà comment je suis passé entre les mailles du filets. On a lancé un jeu, j’ai encore continuer à la faire rire. Un moment je vais aux toilettes. En chemin je croise mon pote qui me lâche un :

mytho

On a fini par rentrer ensemble en Uber. Je lui ai proposé de monter. On a fait l’amour. Le lendemain, elle est partie. Elle m’a écrit son numéro sur un post-it. J’ai appelé mon pote, je te laisses deviner ce qu’il m’a dit.