Vivre en colocation, entre cataclysmes et bonheurs simples

L’enfer c’est les autres, mais des fois ça va

La colocation est en principe à l’image du logement qu’elle occupe. Pour tenir, elle doit avoir des fondations solides. Ce qui n’empêche pas dans certains cas, les poques dans les murs, les fissures dans le plâtre ou la moisissure dans un coin.

coloc

Tu pourrais les tuer, mais tu ne le fais pas. Les colocataires, amis de toujours ou inconnus au bataillon, sont un peu ta nouvelle famille sauf que tu n’acceptes pas tout d’eux. Faut pas déconner quand même. Ils sont censés s’inquiéter quand tu découches, remplissent toujours le frigo en binouzes (le minimum) et sont toujours prêts pour une raclette en été. Mais parfois ils se montrent légèrement envahissants et peuvent te pourrir momentanément la vie. De quoi te faire regretter un possible 10m2 en solo au 7ème étage sans ascenseur dans un immeuble miteux.

coloc

Un matin, tu te lèves aux aurores pour aller taffer. Tu as très peu dormi, bassiné par la musique écœurante de ton coloc et de ses potes (que tu apprécies moyennement, disons-le). Les yeux mi-clos, tu marches dans la cuisine pour trouver ton ptit-dej. Et surprise: tu écrases une armée de cornflakes sur un sol apocalyptique car ton coloc se contente de plonger la main dans le paquet sans se préoccuper des dégâts collatéraux. La fonsdalle sans doute.

À LIRE :   Opération survie en festival
coloc

Vite un café. Ah mais non il n’y a plus une seule tasse de dispo car ce même individu les stationne toutes dans sa piaule. Ô rage. Pas la peine d’espérer te poser dans le salon, les restes de la soirée d’hier avec ses potes, ont rendu l’environnement impraticable. Bien sûr, il n’y a plus de pain et, provocation ultime, il ne reste qu’une feuille sur le rouleau de PQ.

coloc

Tu serres les dents. Puisque, de toute façon, il te fera bien pire, comme la fois où il a vomi par la fenêtre du 5eme étage sur les zonards du bas de l’immeuble. Oops. Avec le recul,  vous vous marrez bien quand même. Et tu as aussi tes petits travers. La colocation a ses avantages comme faire une crémaillère à plus de 50 invités ou faire des défis à la con pour savoir qui fera la vaisselle. Et puis, qui va regarder Black Mirror avec toi le soir dans la pénombre ? En fait, tu ne pourrais pas vivre seul, admets-le.

coloc