L’église de l’euthanasie : prie, baise et mange ton prochain !

Suicide, avortement, cannibalisme et sodomie : bienvenue à l’église de l’euthanasie

Fondée en 1992 par un DJ transgenre nommé Chris Korda, l’église de l’euthanasie est un mouvement extrémiste anti-humaniste et antispéciste (rejette toute discrimination basée sur l’espèce comme la supériorité morale de l’être humain sur les animaux). L’église soutient une doctrine pour la moins surprenante, à savoir la non procréation pour éviter le surpeuplement d’êtres humains, qui seraient à l’origine de tous les problèmes sur Terre.

 

église de l'euthanasie

Implantée aux USA mais avec une idéologie répartie aux quatre coins du monde, la « secte » contiendrait des milliers d’adeptes désireux de véhiculer au plus grand nombre les quatre piliers suivants :

  • le suicide est apprécié
  • l’avortement est conseillé
  • le cannibalisme est obligatoire (sauf pour les végétaliens)
  • la sodomie est encouragée (pour ne pas donner vie à un autre humain)
église de l'euthanasie église de l'euthanasie

Reconnu officiellement par l’administration fédérale américaine comme une religion traditionnelle depuis 1995, l’église de l’euthanasie a provoqué de nombreux tollés au cours des années. Lors de manifestations, les pancartes des fidèles assènent sans pitié des messages provocateurs tels que « Sauve la planète tue toi », « Merci de ne pas te reproduire », « Aime la planète ligature tes trompes » ou encore « Merci Dieu pour le 11 septembre ». En effet, Chris Korda a, selon ses dires, « éprouvé de la satisfaction sexuelle en regardant les attentats » car les tours phalliques ont été pénétrées par le sexe féminin.

À LIRE :   Supreme te gâte en ce début d'année 2016 !

En 1997, un nouveau scandale pointe le bout de son nez. Un panneau publicitaire proposait une ligne directe d’aide au suicide pour encourager et conseiller les potentiels intéressés. L’intervention d’avocats américains mit fin à la ligne avant son lancement.

église de l'euthanasie église de l'euthanasie

Depuis, Chris Korba soutient toujours ses théories et continue également à jouer sa musique électro sur les scènes de festival et dans les clubs.

 

Plus d’informations : Site Church of Euthanasia 

 

 

Publicités