Almost Decent, photographe de la California cool

Bien sous tous rapports

On plonge dans la vie nocturne et la culture underground de Los Angeles avec Almost Decent. Début d’un tour d’horizon organique et beau, dans son objectif subjectif.

almost decent

D’une esthétique pure parfois surréaliste à des images plus brutes, il y a de tout dans le travail d’Almost Decent. Sa palette de photographies est un appel à rejoindre son crew et vivre des expériences délirantes parmi les anges de nuit de la ville.

almost decent

Qui est derrière @Almostdecent ? Il s’agit d’Angel Pacheco, photographe natif de L.A, qui nous présente « des images de gens et de choses, tout en 35mm ». Dans sa première expo en solo à la Superchief Gallery, en septembre 2017, sobrement intitulé  » My Life », il capturait déjà, de manière tranchante, les graffeurs, DJ, rappeurs, fêtards, personnages d’une soirée ou d’un délire. Il mélange sexe, alcool, clichés de rues, graffs, drogues, objets de son quotidien. Un cocktail « presque convenable ». Un bel aperçu de la California cool et un bel hommage au berceau du New Age.

À LIRE :   Blake Little et ses œuvres mielleuses
almost decent almost decent

 

@Almostdecent

Son Site

Publicités