Un musée retrace les plus grands échecs commerciaux !

Puisqu’après tout, l’erreur est humaine…

musee1

Son nom c’est « Le Musée de l’échec » ou Museum of failure, jusqu’ici pas trop compliqué. Et il vient d’ouvrir ses portes pas plus tard que cet été à Helsingborg, au sud de la Suède, le 7 juin dernier pour être plus précis.

musee2

Au menu, une centaine d’échecs économiques tous plus cuisants les uns que les autres qui vont raviver votre mémoire. Le but de cette exposition permanente étant de promouvoir le droit à l’échec et démontrer que ce dernier n’est en rien une atteinte à la réussite. Il faut parfois passer par là, c’est tout… C’est le cas par exemple des lasagnes dérivées de la célèbre marque d’hygiène buccale Colgate lancées dans les années 80. Ou encore la voiture DeLorean devenue célèbre pour son apparition médiatisée dans la trilogie « Retour vers le futur ». 

musee3

Sans parler du masque électrique censé rajeunir votre doux visage tout droit issu de la série télévisée « Dynastie » ou encore de la vodka Trump, confectionnée par le nouveau président des Etats-Unis. En bref, plus de 100 fiascos inoubliables qui n’auront malheureusement pas rencontré le succès escompté. Pas sûr cependant que ça plaise à leurs créateurs, d’ailleurs, Colgate aurait refusé de donner un exemplaire de ses précieuses lasagnes au musée. Malin.

À LIRE :   Un simulateur de mort à Shanghai
musee4