Distributeurs de weed ou de culottes sales, tout est possible !

Tout trouver à portée de main

distributeur1

Après les distributeurs de pommes de terre, de charcut’, d’huîtres et de fromages, Open Minded s’est intéressé à ces distributeurs complètement dingues à travers le monde. Et le résultat ne risque pas de vous décevoir…

En Amérique du Nord, on retrouve le  distributeur de cannabis. Après la légalisation de plusieurs états américains, de nombreux distributeurs de weed commencent à s’implanter un peu partout. Dans les bonbons, les boissons ainsi que dans de délicieux petits chocolats, tout est bon pour consommer de la bonne ganja. Seule condition : avoir plus de 21 ans et scanner pour l’occasion son permis de conduire.

distributeur2

Toujours aux States, l’artiste Gabriel Barcia-Colombo a crée un distributeur d’ADN humains autrement intitulé « DNA Vending Machine ». L’objectif étant de collectionner les flacons livrés notamment avec la photo de la personne à laquelle l’ADN appartient. Visible dans certains musées new-yorkais, l’artiste souhaite désormais étendre sa création dans les gares et les stations de métro…

À LIRE :   Boire une bière dans une église ? Possible en Belgique
distributeur3

Encore plus insolite, les distributeurs de culottes usagées au Japon. Alors que ces machines délivrent des sous-vêtements déjà portés depuis plusieurs jours, une date de « fraîcheur » est indiquée sur chacun d’entre eux…  Hum, ça donne envie. Différentes catégories de machines sont d’ailleurs proposées comme les « Loli Panties » (culottes de jeunes filles) ou encore les « Seiri Panties » (culottes période de règles). Sympa…

distributeur4

Pour rester en terre asiatique, on retrouve les distributeurs de crabes vivants en Chine. De petits crustacés gardés bien au chaud dans une petite boîte remplie d’eau… Sait-on jamais, si ça vous donne des envies pour vos fêtes de fin d’années…

distributeur5