FreeTheNipple : un court métrage qui veut libérer le téton de la censure.

FreeTheNipple : pour dire stop à la censure des tétons féminins.

#freethenipples

Le mouvement  » FreeTheNipple  » – « Libérez le téton » en Français – ne date pas d’hier. Cela fait depuis 2015 environ que le hashtag a vu le jour suite aux indénombrables censures de tétons d’Instagram et Facebook. Qu’il s’agisse d’une oeuvre d’art aussi classique que la Venus de Milo ou de L’origine du monde de Gustave Courbet, les réseaux sociaux les plus utilisés du monde ne cherchent généralement pas à comprendre. S’ils voient des tétons ou des parties intimes, pas de discussion, c’est la censure obligatoire. 

Pour dénoncer ces censures abusives, un court métrage vient d’être publié par le site Nowness. Un véritable hymne à la liberté et à la nudité, féminine particulièrement. Car les hommes n’ont pas ce problème et sur Instagram comme tous les autres réseaux, ils peuvent se montrer torse nu sans risquer un instant de voir leur photo supprimée par les algorithmes intransigeants de Facebook ou Instagram.

À LIRE :   Une communauté nomade en Irlande : les Irish Travellers

Ainsi, pendant 3,40 minutes, ce court métrage nous offre un méli mélo sensoriel et poétique de poitrines en tout genre. Des messages subliminaux qui dénoncent le ridicule de ces règles drastiques tout en subtilité. En nous montrant par exemple que depuis notre tendre enfance, nous sommes habitués à concevoir le corps d’un homme différemment de celui d’une femme. Une Barbie n’a pas de téton alors qu’un Action Man oui – par exemple. 

Un film d’utilité publique à regarder dès maintenant, seins nus si vous pouvez.