Sony déploie son streaming de jeux vidéos en France avec la Playstation Now

L’époque où l’on déambulait dans le rayon ‘’jeux vidéos’’ semble dépassée

 

playstationnow

Amis gamers, le « Netflix des jeux vidéos » débarque en France. Sony propose à ses clients français, 480 jeux en streaming – navré pour les fans d’Assasin’s creed et Call of Duty, ceux-ci n’y figurent pas –  moyennant un abonnement mensuel de 16,99 euros. Seuls les détenteurs des PlayStation 3 et 4 peuvent profiter de ce service appelé la PlayStation Now. Une formule déjà présente depuis trois ans aux Etats-Unis et dont le succès prend forme. « Nous nous sommes fixés des objectifs pour ce service et nous sommes en train de les atteindre », avait même déclaré le groupe dans une interview en juillet dernier.

Avec la PlayStation Now, Sony simplifie la vie de ses utilisateurs dans la progression d’un jeu. C’est le cloud qui prend désormais en charge automatiquement les sauvegardes des parties à condition d’avoir une connexion internet avec un débit minimum de 5 Mo/s. L’intérêt sera de pouvoir reprendre une partie en cours depuis n’importe quelle PS4 ou PC sous Windows.

À LIRE :   La veste qui recharge ton smartphone

 

playstationnow

 

Outre cet avantage technique, les geeks pourront faire des économies, l’achat à l’unité d’un jeu en boutique pouvant parfois dépasser 50€. Le déclin des magasins spécialisés dans la vente de jeux paraît alors inévitable. Mais le groupe GameStop propriétaire de Micromania, premier distributeur dans ce domaine, avait déjà anticipé cette dématérialisation des jeux vidéo. Face à la multiplication des plates-formes d’achat en ligne telle que Steam et les e-shops, le groupe mise sur la vente des produits dérivés dans ses 430 points de vente. Est-ce que la figurine à l’effigie de Jon Snow ou le mug Star Wars suffira à compenser cette perte financière. Rien n’est sûr !

 

playstationnow

Jérémy Orawski