Le site incontournable de Petra, une merveille couleur vermeille

Une prouesse architecturale à visiter lors d’un road trip !

 

Le site le plus populaire de Jordanie est un joyau architectural taillé dans la pierre par les Nabatéens, peuple arabe ingénieux établie il y a de ça plus de 2000 ans. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985, la ville troglodyte de Petra abritait à son apogée jusqu’à 25 000 habitants, avant de tomber dans l’oubli et d’être redécouvert en 1812 par un explorateur suisse.

Petra

 

A ton tour de jouer l’aventurier à la Indiana Jones !

Petra

Pour pénétrer dans la cité, l’unique voie d’accès le « siq » est un chemin étroit d’un kilomètre de long entouré de falaises s’érigeant à plus de 100 mètres de haut. Enfin, arrivé à l’extrémité, tu découvres ébahi le Khaznek (le trésor) et sa façade démentielle de 30m de large pour 43m de haut, le tout taillé à même la roche.

Petra Petra Petra

 

Si l’érosion, les pluies et le tourisme sont une menace constante depuis la fin du 20ème siècle, quelques 800 monuments sont encore accessibles, et l’UNESCO préserve le bijou ancestral en limitant le nombre de visiteurs journaliers à 5000.

Petra Petra

Le lieu qui n’a pas encore dévoilé tous ses mystères, continue de fasciner les archéologues et aventuriers de passage, ébahis par Petra sous la douce luminosité du matin, ou faiblement éclairé à la lueur de 2000 bougies la nuit.

Petra Petra