NBOMe : la drogue hallucinogène qui fait flipper.

NBOMe : la drogue dangereuse et méconnue.

nbome

Encore assez peu connue du grand public, la drogue de synthèse NBOMe a déjà fait une première victime. Celle-ci avait 30 ans, elle pensait prendre de la cocaïne. Après onze jours dans le coma décède à l’Hôpital Lariboisière à Paris.  Sa découverte date de 2003, mais il faudra attendre novembre 2015 pour qu’elle soit classée comme stupéfiant par arrêt ministériel.

Et si cette drogue est particulièrement dangereuse c’est justement parce-qu’on ne sait pas grand chose sur elle. Si ce n’est qu’elle n’est pas chère, que c’est une molécule psychédélique, qu’elle fait partie de la famille des « Nouveaux Produits de synthèse » – NPS – et qu’elle imite les effets de l’ecstasy, de l’amphétamine, du LSD ou encore de la cocaïne, sans être véritablement identique à aucune d’entres elles. Active dès le premier microgramme, la NBOMe – abréviation de N-méthoxybenzyle –  est donc impossible à doser.

À LIRE :   La police aide les dealers ?

Ayant été reconnue comme stupéfiant il n’y a pas si longtemps, les sites internet profitent de l’absence de contrôle pour déjouer les lois et en vendre quasi-légalement en changeant le nom ou en modifiant une partie de la molécule pour que celle-ci, non répertoriée, soit considérée sur le papier comme légale. En bref, une belle grosse merde qu’on vous déconseille vraiment de prendre !

nbome

 

 Source : France TV info / BFM