Henry Chalfant celui qui révéla le graffiti de New York expose à Paris

Les premiers transports graffés de New York en images par Henry Chalfant !

La nouvelle galerie Speerstra, intallée depuis septembre 2017 dans le Marais, frappe fort avec une nouvelle exposition dédiée à Henry Chalfant, l’homme qui révéla le graffiti de New York aux yeux du monde entier en partageant ses archives photographiques.

graffiti graffiti

Nommée 1980, l’exposition se tient du 7 octobre au 10 novembre, soit à peine plus d’un mois pour (re)découvrir le travail du photographe et vidéaste américain Henry Chalfant. Dès la fin des années 1970, il découvrit la culture hip-hop new yorkaise et décida de devenir le témoin visuel de cette émergence du graff, du breakdance et du deejaying.  

graffiti graffiti

 

Taki 183, Tracy 168, Stay High 149, Lee Quinones, les pionniers du graffiti (avec tant d’autres), réussirent l’exploit d’aposer en un minimum de temps sur un train ou un métro leur blase, et devinrent sans le savoir précurseurs d’un nouvel art. En quelques années, notamment dans les années 1980 désignées comme l’âge d’or du graff, les artistes ont su améliorer leur style en adoptant différentes techniques, formes et typographies, avec toujours comme unique but d’être reconnu par ses pairs et signifier son existence et courage de réaliser des œuvres en un temps record.

À LIRE :   Burn Weekender Day 2 @ Social Club
graffiti graffiti

Toute cette belle histoire est compilée dans les clichés à haute valeur historique d’Henry Chalfant, qui exposent les témoignages « graffiques » d’un art qui s’étendra ensuite aux grandes villes européennes.

Plus d’informations :

Gallerie Speerstra 

Site Henry Chalfant