Oh les mythos ! La weed serait « illégale » au Burning Man

Plus hypocrite, tu meurs ..

burningman

On ne présente plus le Burning Man, ce festival complètement barré qui a rassemblé plus de 65.000 personnes cette année ! Pour l’occasion des milliers de festivaliers sont venus profiter de l’évènement le plus possible et, bien entendu, la prise de drogue potentiellement était au rendez-vous .. Mais, malgré l’ouverture d’esprit prépondérante en ces lieux, la marijuana était « prohibée » au Burning Man !

burningman

Bien que le Nevada (état où s’est déroulé le festival) ait légalisé le cannabis à usage récréatif, le désert du Black Rock est régit par une autorité fédérale, le U.S. Bureau of Lang Management qui lui-même obéit aux lois fédérales à échelle nationale. Cela veut dire que les agents fédéraux sont habilités à arrêter les possesseurs de marijuana, bien qu’aucun interpellation n’eut lieu lors des précédentes éditions ! Le Sheriff Jerry Allen a d’ailleurs déclaré qu’il appliquerait la loi du Nevada en autorisant la possession de 28 grammes de cannabis ou de 3,5 grammes concentrés.

À LIRE :   Sauter sans parachute ? Facile.
burningman

Une interdiction hypocrite donc, car son application douteuse prouve bien que la tolérance est de mise dans un festival où l’ouverture d’esprit est maître mot.

burningman burning-man4

Images tous droits réservés.

Pik&Crok

Publicités