On t’emmène en Sicile pour découvrir les arancini !

Des saveurs qui prolongent les vacances

arancini

Parmi les férus de bouffe, deux catégories se distinguent : ceux qui commandent des tacos sauce biggie et ceux qui aiment les bonnes choses. Ces derniers ne peuvent pas prétendre au statut de gastronomes s’ils n’ont jamais goûté aux arancinis siciliens !

arancini

Ces délicieuses bouchées se présentent sous la forme d’une boule de riz panée et frite de taille variable, farcie avec divers ingrédients ( viande, poisson, petit pois, parfois même du risotto ). Le plat est une spécialité typique de la gastronomie sicilienne et malheur à celui qui en dit du mal ! A n’importe quelle heure, n’importe quel jour les arancini se dégustent à chaque coin de rue sur l’île.

arancini

Toutefois si la forme sphérique est des plus traditionnelle, ce mets peut avoir différentes formes, en cône ou en pyramide par exemple. Dans certains endroits on le consomme même en tant que pâtisserie !

arancini

Et puisque tu as déjà l’eau à la bouche (et que la préparation est super simple) on te passe la recette pour faire crari le chef cuistot !

arancini

Pour 12 arancini :

Le riz
500 g de riz arborio
500 ml de coulis de tomate
1350 ml d’eau
2 cubes de bouillon de viande
45 g de beurre
6 càs de parmesan râpé
1 œuf
2 capsules de safran
Sel, poivre
La sauce
400 g de viande hachée (porc et bœuf)
1 gousse d’ail
1 petite boîte de petits pois
500 ml de coulis de tomate
1 oignon
1 petite branche de céleri
1 càs d’épices pour spaghetti
3 càs d’huile d’olive
Sel,  poivre
La finition
1 boule de mozzarella di bufala
2 œufs entiers
Chapelure
Farine

arancini

La sauce
Faire revenir dans une casserole l’oignon émincé avec 3 càs d’huile. Ajouter ensuite le céleri finement coupé et mélanger. Ajouter la viande, mélanger et laisser colorer. Ajouter le coulis de tomate, 250 ml d’eau l’ail finement haché, saler, poivrer, ajouter les épices. Laisser mijoter à découvert à feu doux pendant une bonne heure. La sauce ne doit plus être liquide mais bien épaisse. Ajouter les petits pois égouttés et rincés. Laisser refroidir. Verser dans un plat, filmer au contact de film alimentaire et entreposer au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Le riz
Porter à ébullition l’eau avec les cubes de bouillon, saler peu et y verser le riz. Baisser le feu et laisser cuire le riz pendant environ 12 minutes, mélanger de temps en temps. Le riz va absorber l’eau mais reste encore crémeux. Éteindre, ajouter le safran et le beurre et bien mélanger. Lorsqu’il est tiède, ajouter le parmesan et l’œuf. Bien mélanger et l’étaler uniformément dans un plat rectangulaire, filmer au contact de film alimentaire et entreposer au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

La finition

Préparer 3 assiettes, une avec de la farine, une avec les œufs battus et une avec la chapelure. Couper la mozzarella en petits dés.
Diviser le plat du riz en 4 et chaque part en 3. Cela donnera 12 parts égales.
Prendre les 2/3 d’une part dans le creux de la main, former un nid et y déposer 1 càs de sauce et 1 morceau de mozzarella, recouvrir avec le 1/3 de riz restant et former une boule. Bien uniforme. Passer dans la farine, l’œuf battu et la chapelure. Procéder de même avec le reste de riz. Il restera de la sauce, on peut la chauffer et la servir avec les arancini.
Plonger les arancini (maximum 3 à la fois)  dans un bain de friture à 170-180°C. Egoutter sur du papier absorbant. Servir avec une salade verte !

Pik&Crok