Focus sur les Massaïs, tribu en voie de disparition

Les Massaïs, une tribu colorée

massai

Il est impossible d’aborder le Kenya, sans parler des Massaïs. Ce peuple aux traditions et cultes particuliers vit depuis toujours dans des villages cachés dans les vastes plaines de Tanzanie et Kenya. Leur quotidien est rythmé par un enchaînement de rites qui persistent, au fil du temps.

massai

Réels survivants d’une période révolue, ils ne se reconnaissent pas dans cette massive surconsommation, qu’est la société moderne. En effet, ils dorment dans des huttes fabriquées en bouse et argile et utilisent la peau de leurs bêtes pour se confectionner des petits lits douillés. Guerriers semi-nomades et éleveurs, les Massaïs se nourrissent principalement de lait et de sang, provenant de leurs troupeaux.

massai

L’esthétique Massaï se distingue par ses tuniques très colorées, ils sont en effet généralement drapés de rouge ou de cuir et de perles, mais portent également des bijoux travaillés pour lobe d’oreille, cou ou encore cheveux.

À LIRE :   Omar Reda a photographié les derniers chasseurs de têtes de la tribu Konyak
massai

Malgré une volonté de perdurer dans le temps, le mode de vie traditionnel de la tribu commence peu à peu à disparaître pour laisser place à une certaine modernité. Alors que certains ont tout simplement décidé d’abandonner cette vie particulière, d’autres profitent du tourisme pour empocher de l’argent par des ventes d’objets fabriqués, des visites dans le village ou encore des danses traditionnelles dans des hôtels.

massai

Les Massaïs restent un peuple incroyablement riche de par sa tradition, mais surtout par ses pensées et idéaux spiritueux. Vivre dans le moment présent, trouver sa cohérence intérieure, être connecté aux autres mais surtout à l’univers, être dans la joie…

massai

L

Publicités