La Pornostudy, les études les plus culottées ?

Et si je te disais qu’étudier des scènes de cul à la fac était possible ?

porno

T’es perdu en ce moment ? Tu souhaites te réorienter mais tu ne sais pas trop quoi faire ? J’ai une solution pour toi : la pornostudy. Et si t’essayais de comprendre la pornographie ? On va pas se mentir, qui n’a jamais regardé un film de boules dans sa vie ? Quasi personne. Au fil du temps, la pornographie s’est largement imposée en tant que réel phénomène culturel et sociétaire. On peut en trouver partout, et (pratiquement) où l’on veut. Alors pourquoi ne pas l’étudier ?

porno

Ce nouveau type d’étude a pendant longtemps été tenu à distance de par sa nature trop « taboue » pour l’institution française. Pourtant, la pornographie est une réalité trop peu discutée et massivement regardée. Alors pourquoi dissimuler si l’on peut essayer de comprendre ? Les choix des films aux filtres sélectionnés en disent long sur notre société. En France, les pornos les plus populaires sont associés aux mots clés « anal« , « gangbang » ou encore « arabe« . Tu kiff ?

À LIRE :   De jeunes beautés, du nu et des culottes, tu vas aimer Sal Moriarty
porno

La pornostudy permet ainsi de regarder le porno d’une autre manière. Le fondateur du Tag Parfait, site de culture porn l’affirme « on se rend compte que le porno est beaucoup plus subtil, qu’il y a beaucoup de choses à dire à travers cette culture, et que ce n’est pas juste ‘sale’, ou quelque chose de honteux. »