São Paulo, ville emblématique du street art menacée ?

Vers un déclin du street art brésilien ?

street art

Les rues de São Paulo sont de réels bijoux pour les amateurs de street art. Néanmoins, force est de constater qu’à l’heure actuelle, le gouvernement de São Paulo applique une nouvelle politique concernant la ville. Les traces de street art qui décorent la ville depuis les années 80, sont peu à peu effacées, dans l’optique absurde de « magnifier » la métropole. On ne comprend pas trop.

En effet, São Paulo se caractérise majoritairement par ses immenses murs bétonnés ornés de fresques colorées et par cette liberté qui, autrefois nourrissait la ville.

street art

Le maire était tellement déter qu’il s’est lui-même rendu sur l’avenue du 23-mai (très célèbre pour ses œuvres de street art), et s’est pris pour un employé municipal en recouvrant les murs ciblés, par de la peinture grise. Lol. Le pire, c’est qu’il ose affirmer que les artistes de street art ne sont pas des artistes mais plutôt des « criminels.» C’est lui le criminel, ouais.

À LIRE :   Shades of Grey balance son nouveau lookbook
street art

Comment est-ce possible de s’approprier l’espace public de telle sorte? D’effacer des œuvres d’artistes, sans même en discuter avec les principaux concernés ? De détruire identité culturelle et sociale ? 

 

street art street art

L