Toby Harvard : des portraits sensuels et mystérieux

tobyharvard

 Toby Harvard et ses clichés mélancoliques vont vous captiver

À 35 ans, ce photographe, réalisateur excelle dans la photographie numérique comme argentine. Basé à Londres Toby Harvard jongle avec malice avec les couleurs, les néons, les lumières de la ville et leurs réflexions sur les corps souvent nus de ses modèles. Qu’elles soient de face, de dos ou de profil, Toby Harvard aime laisser place à l’imagination dans ses photos, comme il l’explique dans une interview pour Lomography.com : « C’est important que le spectateur puisse laisser courir son imagination. Il peut se demander qui est cette personne, à quoi elle ressemble, qu’elle est son histoire. Les portraits de face c’est la facilité, à part quand elles font vraiment sens« .

À LIRE :   Thilde Jensen tire le portrait des SDF américains

Mais le spectateur n’est pas le seul à devoir user de son imagination car, une grande partie des sujets de ses photos sont des passants, des inconnus pour le photographe qui s’amuse à les photographier discrètement. Alors un conseil, si vous avez l’occasion d’aller à Londres, ouvrez bien les yeux, vous pourriez être sa prochaine muse.

tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard tobyharvard