L’Antelope Canyon et ses couleurs de dingue

Plongez dans la gorge profonde du pays Navajo

L’Antelope Canyon dont le nom Navajo signifie « l’endroit où l’eau court à travers la roche » est une des gorges les plus visitée du sud-ouest des État-Unis. Situé dans une réserve Navajo au nord de l’Arizona, ce spot est en fait divisé en deux parties : l’Upper et le Lower Antelope. Des décors tellement hallucinants qu’on les croirait dessinés !

canyon

Haut et, par endroit, étroit d’à peine deux mètres de large, l’Upper Antelope, dit « the crack » (la fissure), est de loin le plus visité. Des rayons de soleil percent à travers le décor, ajoutant encore à la féérie du lieu. Prévoyez de l’attente car les 200 mètres de long de ce canyon sont souvent blindés de touristes et photographes amateurs. C’est d’ailleurs la gorge la plus photographiée au monde et quand on voit ces parois rose-orangées sorties d’un autre monde, on comprend vite pourquoi !

À LIRE :   Logan Hicks, pochoiriste dans le métro
canyon

Creusés par l’eau, le vent et vraiment beaucoup de temps, le spectacle extraordinairement dépaysant de ce canyon vaux totalement le détour. Mais il faut savoir que le lieu est uniquement accessible en visite guidée et que seuls les Navajo sont autorisés à prétendre au titre de guide.

canyon

Le Lower Antelope, aussi appelé « the Corkscrew » (le tire-bouchon) est encore plus long. Mais là aussi, interdiction de jouer les Indiana Jones tout seul. On reste près de son guide et on peut à tout moment battre en retraite, car les gorges sont facilement inondables en cas de pluie et peuvent devenir dangereuses. En 1997, onze personnes avaient perdu la vie en se faisant surprendre par une crue subite.

canyon

Alors plutôt Fissure ou Tire-Bouchon ? Dans tous les cas, on est sur le cul !

canyon canyon canyon canyon canyon

Benzedrine.