Porto Rico : une île à couper le souffle

Destination finale pour les vacances

Plage de sable fin, réserves naturelles et paysages de folie, Porto Rico a tout de la destination de rêve. Baignée par la mer des Caraïbes, l’île préalablement baptisée par Christophe Colomb himself fut renommée officiellement Porto Rico (« Port Riche ») en 1932. Colonisée, puis décolonisée pour être ensuite re-colonisée puis libérée et peut-être bientôt annexée pour devenir le 51e état des USA… Porto Rico présente une grande diversité culturelle, et ce n’est pas rien de le dire !

portorico

L’île caraïbéene jouie d’une nouvelle notoriété suite au récent succès de la chanson la plus écoutée au monde, « Despamachintruc ». Tu peux t’imaginer la surprise des locaux qui ont vu débarquer des fans de reggaeton par pelletés dans le quartier de La Perla. Un quartier populaire (pour ne pas dire carrément pauvre et régi par le trafic de drogue) où s’organise désormais des visites guidées des lieux de tournages du clip… Si on ne croit pas encore qu’une chanson peut changer le monde, il est certain que celle-ci a transformé la vie des habitants.

portorico

Heureusement pour nous (et nos oreilles), l’île regorge d’activités sans aucun lien avec le-dit tube aux 3 milliards de vues. Hormis les plages paradisiaques, tu pourras toujours partir en excursion dans les forêts subtropicales ou faire de la plongée sous marine, du surf, faire du cerf volant sur le meilleur site au monde, ou même rester faire la fête à San Juan. Et si tu ne trouves toujours pas là ton bonheur, tu pourras toujours t’enfermer à l’observatoire d’Arecibo et chercher de nouveaux horizons à l’aide d’un des plus grands radiotélescopes au monde. Parce que, franchement à part découvrir une nouvelle planète magique, on ne trouvera pas mieux comme destination de vacances dans notre système solaire !

portorico portorico portorico portorico portorico portorico portorico
portorico
Radiotélescope d’Arecibo, qu’on a notamment pu voir dans le film « Contact » de Robert Zemeckis